Notre vision
Des enfants protégés pour une société équilibrée

Un enfant victime d'inceste ou de pédocriminalité c'est un destin brisé, une société déséquilibrée. Comment accepter qu'un enfant soit en danger auprès de ceux qui sont censés le protéger : famille, institutions, autorités politiques. Comment prévoir dans la loi qu'un enfant puisse consentir à un acte sexuel avec un adulte membre de sa famille ? Aujourd'hui, ce fléau de santé publique n'est pas pris en compte. Le chiffre de l'inceste est produit par notre association depuis 2009. Il n'existe pas de plan de prévention, pourtant nous en proposons un depuis 2004. Notre vision est simple : un enfant devrait être en sécurité auprès de ses proches (famille, école, association sportive...). Ceux qui s'exposent au tabou de l'inceste pour le protéger doivent être aidés et protégés eux-mêmes (parents protecteurs, professionnels...). Pour cela, une volonté politique est nécessaire, une prise de conscience collective est indispensable. Selon nous, la prévention est la meilleure voie à emprunter car elle évite la souffrance aux enfants. Pour le moment elle n'existe pas en France. Cela doit changer, c'est notre combat.

Les choses de l’enfance ne meurent pas,
elles se répètent comme les saisons.

De Eleanor Farjeon
Nos 29 propositions pour la prévention
Empêcher

le passage à l'acte

Détecter

les premières manifestations

Réduire

les conséquences

Découvrez nos 29 mesures de prévention

Pour l'enfance, combattons le silence.

Agir