Trois vidéos pour interpeller la société sur l’inceste

Dossiers Publié le 23.11.2021

Samedi 20 novembre, à l’occasion de la Journée internationale des droits des enfants, Face à l’inceste, en partenariat avec la Gendarmerie nationale, lançait une campagne inédite de sensibilisation et de prévention sur l’inceste avec le parrain de l’association Julien Masdoua, sous la forme de spots vidéos.

Face à l’inceste milite depuis 2000, année de sa fondation, contre le scandale qu’est l’inceste et les violences sexuelles faites sur mineurs.

Il y a un an, nous révélions que plus de 10 % de Français se déclarent victimes de ce crime de lien, ce qui équivaut à trois enfants par classe (sondage Ipsos pour Face à l’inceste 2020).

Pour toucher un maximum de publics, cette campagne se décline en trois spots vidéos, qui ont été dévoilés de façon coordonnée sur les réseaux sociaux de Face à l’inceste et de la Gendarmerie nationale, mais aussi ceux de :

• 116006

Numéro d’aide aux victimes (France Victimes)
Appels gratuits et anonymes

• 119

Allô Enfance en danger
Appels gratuits et confidentiels

• 08 23 10 63

Service téléphonique d’orientation et de prévention (STOP)
Appels non surtaxés et confidentiels

Julien MASDOUA, acteur dans la série quotidienne diffusée sur France 2 Un si grand soleil et parrain de l’association Face à l’inceste, prête son image et sa voix pour ces trois clips réalisés à l’initiative de la Gendarmerie de l’Hérault et tournés à Montpellier en juillet dernier.

Ces clips ont pour objectif d’inviter les témoins et les personnes proches d’un enfant victime présumé à appeler le 119, pour alerter sur un enfant en danger ; orienter les victimes vers des structures ou des professionnels formés pour mieux accueillir leur parole à travers le 116006, numéro d’appel national de France victimes ; interpeller les personnes attirées sexuellement par les enfants pour prévenir tout passage à l’acte, en composant le numéro STOP 0806 10 23 63. Plus généralement, ces vidéos s’adressent à toutes et tous, pour prendre conscience de l’urgence à agir.

N’hésitez pas à les relayer largement !

116 006 Numéro d'aide aux victimes 119 0 806 23 10 63 STOP
France Victimes Le 119 CRIAVVS

<