Protégeons les enfants victimes d’inceste !

Pétition Jusqu'au 31.03.2024
Signatures:14333 Objectif:15000
Voir la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=KDWnNt6p1XE

Changeons la loi : protégeons immédiatement les enfants victimes d’inceste !

Alors que la proposition de loi de la députée Isabelle Santiago a été votée en seconde lecture à l’Assemblée nationale ce lundi 13 novembre, ce texte, en l’état, ne permet toujours pas de protéger comme il convient un enfant victime d'un inceste.

Le droit actuel ne prévoit en effet la suspension de l’autorité parentale du suspect QUE lorsque les investigations policières prennent fin et que le procureur décide de poursuivre en justice le parent, obligeant, pendant tout le temps de l’enquête, l’enfant à retourner chez son agresseur.

Dans ce cadre, Face à l’inceste lance Derrière la porte. Une campagne de communication (presse, web, télévision, influence), qui montre la violence de la situation vécue par une petite fille victime d’inceste, et la souffrance de sa mère obligée de continuer à l’amener à son bourreau. L’objectif du dispositif est d’inviter les Français à signer une pétition pour changer la loi et protéger les enfants.

Qui protège les enfants victimes d’inceste ?

D’après un sondage Ipsos (septembre 2023), réalisé pour l’association Face à l’inceste, une fois les situations d’inceste révélées, moins d’1 personne sur 2 déclare que la victime a été éloignée (49 %), protégée (45 %) ou aidée afin de porter plainte (37 %).

Et pourtant 95 % de Français réclament l’éloignement de l’enfant du/des présumés agresseur(s) dès le moment de la révélation des faits d’inceste

En effet, les Français sont favorables à la mise en place de mesures visant à prévenir l’inceste et à protéger les victimes. Si ce n’est pas le cas actuellement, mettre l’enfant à l’abri dès la dénonciation des faits est largement plébiscité́. L’éloignement immédiat de l’enfant de l’agresseur, l’obtention de la garde exclusive pour le deuxième parent dès les dénonciations de l’enfant sont également des mesures préventives réclamées par une majorité de Français.

Changeons la loi : protégeons immédiatement les enfants victimes d’inceste !

Mettez fin à cette injustice
  • Veuillez remplir tous les champs marqués d'un astérisque (*) : ces champs sont obligatoires.