Besoin de me confier

Témoignages Publié le 15.05.2011

Fotolia_22397113_XSBonjour, on est samedi soir et je n'ai pas le moral. Cela fait maintenant 10 ans que je partage le secret de mes soeurs. Au fond je pense que je l'ai toujours su, mais ma petite ma soeur s'est livrée à moi, il y a maintenant 10 ans. On pense toujours que ça n'arrive qu'aux autres, on a tout de la famille parfaite, mais pourtant... Mon grand frère a abusé de mes petites soeurs pendant de longues années, et le pire c'est qu'il y a un an, il a refait une tentative, à 30 ans, comment est ce possible ??? J'ai mal pour elles, mal pour mes parents si'ils savaient.

C'est dur de faire semblant que tout va bien. Je sais qu'une de mes soeurs me reproche indirectement de n'avoir rien fait quand on était plus jeune. Elle me dit que je savais, oui peut-être, je ne sais pas, je me souviens d'images, mais je ne sais pas. Depuis que je sais vraiment, je suis à 100% là pour elles. Elles peuvent se confier à moi, mais au fond dès qu'elles me parlent, je sens une partie de moi qui s'en va. Oui, je crois que je culpabilise, peut-être que ma soeur à raison, peut-être que j'aurai pu arrêter leur enfer.

Mes soeurs ont fait un pacte de ne jamais réveler la vérité tant que mes parents sont en vie. C'est tellement difficile d'entendre ma mère glorifier ce frére qui pour nous et mort depuis longtemps. Il n'y a pas un jour ou je n'y pense pas. Je me sens en décalage avec les gens. Je sais que mes soeurs font semblant, on le fait tous, mais c'est dur. Il ya des moments ou j'aimerais ne pas faire semblant. Je voudrais que mes soeurs soient heureuses, elles font depuis tant d'années comme si rien ne s'était passé. Mais la tristesse, est le mal être est là.

Nous en parlons
B
Barbouilles
Publié le 21.05.2011
Inscrit il y a 10 ans / Nouveau / Membre

Nous connaissons toutes cette tendance a vouloir proteger nos parents comme si on le leur devait... La verite c'est qu'ils ne nous ont pas protegees, eux. C'etait leur role primaire de nous proteger et ils ont echoue! Ce n'est pas a nous de rattraper cet echec en les protegeant a notre tour, au depend de notre bien-etre.
Bravo pour avoir partage ici votre temoignage!
Maintenant bon courage pour vous proteger vous-memes, vous et vos soeurs, et aussi les autres victimes potentielles de ce frere detraque...

I
isadu
Publié le 20.05.2011
Inscrit il y a 10 ans / Actif / Membre

bonjour vous avez eu le courage de votre témoignage c'est déjà un premier pas. Votre décision de continuer a faire le silence autour de ce pervers est malsaine vous le vivez mal, attendre la mort de vos parents c'est aussi lui permettre de continuer ses agressions...la preuve est qu'a 30 ans il continu !