Besoin de réponses s'il vous plaît

Témoignages Publié le 10.10.2010

Fotolia_5189757_XSHier après une discussion au téléphone avec mon cousin, il m'a clairement dit qu'il ne pense pas que ce soit de l'inceste et que ses psys lui ont confirmés en disant que l'inceste se trouve entre le père la mère et l'enfant. Le mariage étant possible entre cousins (avec une autorisation) cela ne peut être considéré comme de l'inceste. Pourtant je sais ce que j'ai vécu. Il me dit aussi que je ne lui ai pas refusé, si je l'avais fait il aurait tout arrête. Je ne comprend pas, essaye t-il de me dire que c'est ma faute? Il dit ne pas comprendre pourquoi je suis venue vers lui par la suite. Il ne veut pas se rendre coupable.


Sa mère elle veut porter plainte pour diffamation. Elle me traite de salope. Enfin, ça ne vole pas haut... Sa femme, que j'ai joint par mail pour lui expliquer ce que j'ai vécue, ne veut pas entendre parler, elle considère que ce n'est pas sa vie. EST CE VRAI QU'IL NE S'AGIT PAS D'INCESTE? Suis je dans le néant? Rien?  Il me refuse le droit d'exister en ne l'assumant pas. Alors, je vais le faire pour moi, pardonner pour moi.
Nous en parlons
A
Anne_
Publié le 19.10.2010
Inscrit il y a 11 ans / Actif / Adhérent

atteindre à ton intégrité, c'est "complètement te violer".
tu sous-entends qu'il n'y a pas eu pénétration ou quelque chose comme cela : mais de [i]simples[/i] attouchements sont une atteinte à ton intégrité et constituent un viol.

oui, ce site est riche d'enseignements et plein de bonnes âmes, même si elles sont ou ont été en peine

A
Anne_
Publié le 17.10.2010
Inscrit il y a 11 ans / Actif / Adhérent

la question que tu soulèves me parle beaucoup : j'ai été violée par mon cousin puis par mon frère.
d'autre part, ma grand-mère maternelle a épousé l'un de ses cousins.
alors soit, il peut y avoir, ponctuellement, mariage entre cousins, surtout dans des époques reculées comme le début du XX° siècle où, dans les campagnes, on ne voyageait pas comme aujourd'hui et on n'avait pas forcément l'opportunité de rencontrer des gens hors de la famille.
MAIS !!! MAIS !!!!!!!!!!
il n'a jamais été question que mon cousin se marie avec moi. j'avais moins de 10 ans, lui était ado, et dans les années 70 là où je vivais, on ne se mariait pas à ces âges, ni au sein de sa famille (consigne parentale).
Mon cousin a profité de ma crédulité, de ma candeur, de sa capacité de persuasion pour m'entraîner dans ses jeux sexuels. Qu'ensuite, mon corps ait ou non, réagi bien ou mal, que j'aie obéi à sa demande de secret, que ces situations où il avait des égards pour moi, je les aie recherchées, c'est un autre problème.
Celui qui a généré la première situation de relation sexuelle, et donc de viol, c'est mon cousin, ce n'est pas moi.

Dans un second temps, celui qui m'a fait des avances auxquelles j'ai répondu, et qui cautionnait ainsi l'attitude de mon cousin avec moi, c'est mon frère. Ce n'est pas moi qui suis allée le chercher, mon frère, puisque j'étais sous le sceau du secret avec mon cousin.

Non, Non, et reNon : ce n'est pas une petite fille qui va solliciter les plus grands, ados ou adultes.
Tu n'es en rien coupable.
Tu es VICTIME, rien d'autre.

Ensuite, tu as un corps qui réagis à des stimuli : quoi de plus naturel !
Ensuite, à force de te faire croire que ces relations sexuelles sont normales, pourquoi les refuserais-tu, pourquoi lutterais-tu contre ?

Pardonne toi les réactions de ton corps, ça, oui
Mais lui pardonner à lui ??????????

courage à toi
n'hésite pas à venir échanger sur le forum d'Aivi, tu y trouveras réconfort, empathie, pistes de compréhension