Difficultés de conjoint

Témoignages Publié le 17.12.2006

J’adore ma femme. J’essais de faire de mon mieux pour l’aider et pour accompagner nos enfants. Mais qu’il est difficile en tant que conjoint de victime d’inceste de se retrouver seul.

Seul dans l’incompréhension des difficultés de ma femme, seul le soir car elle est obligée de se coucher chaque soir très tôt, seul le matin car elle n’arrive pas à se lever. Seul sans les amis avec qui en parler car elle ne leur en jamais parlé pour la plupart d’entre eux.

Difficultés aussi de la voir s’occuper très peu de ses enfants, de jouer avec eux…de ne pas la voir avoir de projets.

Mais surtout ne jamais l’entendre dire qu’elle m’aime, ne jamais sentir en elle l’envie de m’embrasser…Quand je lui en parle, elle voit bien tous mes efforts mais elle ne peut pas répondre à mes appels.

Comment s’en sortir ? Plus le temps avance plus c’est très difficile pour moi. Les fêtes de Noël arrivent et je n’aurais pas ce cadeau tant attendu. Je suis triste, plein d’amertume et presque sans espoir.

Nous en parlons
H
Hope2017
Publié le 14.04.2017
Inscrit il y a 4 ans / Habitué / Membre

un peu tard peut être mais je réponds quand même....
Je suis une femme mariée qui a été victime d'inceste.
J'ai été odieuse avec mon mari pendant 8 ans environ...quelle horreur pour lui...et moi!
Je vais mieux car je me suis faite aidée par un psy et une aide extérieure à ma famille était vitale.
L'amour et la patience de mon mari c'est vraiment ce qui a sauvé notre couple.
Maintenant nous avons un bébé ensemble et sommes heureux.
Voilà...ne pas renoncer, l'amour est patient...mais le conjoint de victime doit lui dire calmement mais clairement ce qu'il ressent aussi souvent que nécéssaire et beaucoup dire à l'autre qu'il est là. Par contre IL FAUT une aide médicale ou psy ABSOLUMENT afin d'abréger les souffrances de l'un comme de l'autre.
Amicalement
Hope