DJAZZ DJALIL DJEZZAR

Témoignages Publié le 15.03.2022

L'inceste n'a pas de religion

Victime d'inceste dans une famille maghrébine et musulmane, j'ai pu, en France, bénéficier de la méritocratie, m'extraire de mon milieu social, réclamer l'égalité face à mes droits et croire en un avenir meilleur.

L'inceste n'a pas de religion. L'inceste ne tue pas.

Puissent mon témoignage "Le Salon Marocain" et ma chanson "Cet enfant-là" donner de l'espoir aux victimes et témoins d'inceste pour briser le silence, croire en un avenir meilleur et trouver sa paix intérieure !