Irréversible

Témoignages Publié le 22.01.2007
le poids du silence, le prix de la liberté
je suis un peu à côté de mes pompes ce soir je voulais partager des choses mais je n'arrivais pas à savoir ce dont j'ai envie... il y a des moments où le viol devient un souhait pour qu'il m'apporte la reconnaissance des faits : je m'explique être violé dans le cercle de sa famille ou pseudo famille pose un pb de responsabilité de la parole et de l'explosion de la vérité différent : je voudrais une vie simple sans conflit intérieur extrèmes je n'y ai pas accès parce que je dois assumer toute ma période destructrice passée où j'ai flambé donc je paye... je n'ai pas tué mon violeur il est en vie, je n'ai pas porté plainte je ne veux pas de justice telle qu'on me l'a propose je voudrais juste avoir le droit de tout casser là maintenant mais je ne peux plus l'amour s'est emparé de mon corps de mon âme et j'ai promis de ne plus jouer avec la mort... alors je suis là et j'aimerai écrire tout et être lue ... soutenez moi
Nous en parlons
K
Kty_b
Publié le 21.04.2015
Inscrit il y a 6 ans / Actif / Membre

:-) Bonjour
Si je commence par vous sourire par un smiley c'est tout naturellement pour accueillir et vous signifier que votre témoignage m'a touchée, interpellée. Je n'en aurai pas écrit chacun des mots puisque nos histoires sont naturellement différentes. J'ai vécu en parallèle avec ce passé mis de côté. J'ai mis les chaussures qui ne m'allait pas. J'ai tout grillé, ma vie amoureuses, relationnelle et professionnelle. Et la vie me réussissait pas si mal. Totalement à l'ouest mais j'avais un job, des amis, une famille ... Depuis la boite de pandore s'est ouverte et j'ai parlé, maladroitement, hésitante, non finie, un vrai bébé et tous m'ont lâchée. Aujourd'hui je suis seule. Plus j'avance dans ma reconstruction et plus je perds tout. Les autres voudraient me renvoyer au silence et moi même parfois. J'ai aussi l'envie de tout déduire. Alors je respire je m'élève et l'envie de créer se repointe plus forte à chaque fois. Bises