J'aimerais savoir

Témoignages Publié le 23.03.2013

Fotolia_3001916_SVoila je suis une jeune femme de presque 25 ans j'ai été abusé à l'âge de 6 ans par mon oncle et mon cousin (enfin ça c ce d'ou je me souviens) j'ai depuis quelque temps des souvenirs et des discussions avec mes freres qui laisserai penser que cela à commencer bein avnt et qu'il se pourrai même qu nous étions été vendu a des pédophiles pour qu'ils puissent prendre leur pieds .......

J'ai également des souvenirs de ma mere qui écartait bien grand ses jambes et qui me demanait d'aller regarder si je ne voyais pas de boutons et quand par degout j'osais dire que je ne voulais pas le faire elle me hurlait dessus en me disant que je ne servais a rien et que je devrais avoir honte de ne pas m'occuper d'elle en gros j'ai toujours été dans ce climat de sexualité pervers toujours et encore lorsque j'entend parlé de victimes d'incestes ou de viols on dit souvent elle est triste recrovillé sur elle meme elle même, elle n'a plus de sexualité ect

Jj'ai l'impression de ne pas me reconnaitre dans ce portrait certe j'ai connu de tres tres difficile périoe ( ts internements mutilation ect...) concernant la sexualité c'est tres trs tres difficile j'ai l'impression de toujours devoir donné mon orps même si je ne ressend rien il m'arrive de rencontrer un homme et que dans l'heure qui suive que nous ayons des rapports sexuelle je ne sais pas quoi en penser et j'ai surtout tres honte parfois j'éprouve du plaisir ( caresses bisous ) mais des qu'il ya penetration je me degoute je devien une branche rigide sur lequelle on peut tt faire il m'arrive quand meme d'avoir des relations en eprouvant u plaisir concernant la masturbation c'est juste horrible je me sens tellemend sale et honteuse mais j'en est besoin j'ai l'impression d'être devenue totalemend dépendante je la pratique jusqu'à me faire mal a ressentir de violentre crampe au ventre et au niveau du sexe je peut rester sans la pratiquer pendnt es mois puis quand ça ne vas pas rechuter

Alors j'aimerais comprendre est que je suis la seule à avoir ce genre de comportement au niveau sexuel je me sens tellemend differente par moment je sais que tout cela resulte de mon passé mais comment puige autant avoir besoind e quelque chose qui m'a entierement détruite je me sens assez perdu et n'ose pas en parler à ma psy en qui j'ai entierement confiance j'ai tellemend peur d'être regardé comme l'obsédé sexuelle qui aim e ça pourtant ce n'est pas le cas mais alors pourquoi m'arrive t'il de me reveiller pour regarder des films pornographique sans rien éprouver du tout et être complétement absorbé par ces scenes en me disant et en me repetnt c'est ce que l'on a pas arreter de te faire durant toute ton enfance et d'ensuite me masturber pour finalement finir en larmes ou en train de vomir de moi de degout svp je ne sais pas je ne sais plus je me sens juste perdue d'autant plus que je suis une femme avez vous des solutions des adresses est que cela s'arretera un jour est que cela est considerer comme un exutoire ou autre chose??? merci simplement de m'avoir lu

Nous en parlons
A
aurélo31
Publié le 29.11.2015
Inscrit il y a 6 ans / Nouveau / Membre

Je me reconnais parfaitement dans ce témoignage ma mère était une grosse tarrée qui me faisait exactement la même chose !
Je te soutiens, mes parents m'ont prostitué nous étions ma soeur et moi des vulgaires objets sexuels et je n'arrive pas à avancer au jour d'aujourd'hui... Courage à toi !

M
Mary
Publié le 12.05.2013
Inscrit il y a 8 ans / Actif / Membre

Bonjour,

Vous êtes perdue dans votre sexualité, comme je l'ai été et comme nous le sommes tous et toutes après avoir vécu des horreurs. L'enfant n'a rien compris et tout est faussé depuis !

Si vous avez confiance en votre Psy, qu'elle est compétente et connaît les séquelles de l'inceste, n'ayez pas peur de lui en parler. C'est son travail, elle ne vous jugera pas mais vous aidera.

Personnellement les échanges avec les autres victimes sur le forum m'ont énormément aidée. Les livres d'Isabelle aussi. Nous y découvrons que nous sommes loin d'être seules à vivre ces difficultés et ces souffrance après l'inceste.

Je vous incite également à aller sur le site de cette femme :

Docteur Muriel Salmona,

Psychiatre, psychotraumatologue
Présidente de l'association Mémoire Traumatique et Victimologie

[pas de lien svp]

Vous y découvrirez comment fonctionne votre "mémoire traumatique" et pourquoi vous réagissez ainsi.

Courage, vous êtes jeune, faites-vous aider le plus possible. Ces horreurs ne doivent pas détruire tout votre avenir !

Cordialement.