J'avance

Témoignages Publié le 05.01.2016

J'avance

Bonjour,

Je suis déjà venue témoigner, il y a quelques années.... J'ai coupé les liens, avec ma famille.

Mon passé est remonté à la surface, j'avais 42 ans. Dix ans, plus tard, je me remercie d'avoir choisi la Vie.

Ce qui m'a aidé, mon fils et les différents thérapeutes qui m'ont fait confiance.

L'écriture, la lecture, le yoga, la réflexologie, le dessin, la peinture. Accueillir, à mon tour, la parole des victimes.

Quelques ami(e)s.

J'ai le projet, d'écrire un livre témoignage. Il est en cours de rédaction.

Je reste, en convalescence, fragile et vulnérable. Je mesure le chemin parcouru et j'ai besoin de transmettre un message d'espoir, à tous ceux qui partagent notre combat,pour libérer la parole et pour que l'inceste soit considéré, comme un fléau de santé public.

Nous en parlons
L
Louane
Publié le 17.01.2016
Inscrit il y a 6 ans / Nouveau / Membre

Bonjour,
Merci pour votre message d'espoir :-) Je vous souhaite que la rédaction de votre propre livre vous libère encore de ce qui vous fragilise aujourd'hui. Tout en ressentant personnellement, en tant qu'ancienne victime de l'inceste et de violences diverses, que notre vulnérabilité peut se muer en une source de sensibilité sur plusieurs plans et devenir une source de créativité et de développement personnel. Je vous souhaite du courage dans les moments difficiles, et beaucoup de bonheur à travers vos différentes créations artistiques. Bravo pour le chemin parcouru et merci pour vos témoignages ! Très belle continuation à vous :-)

T
tatamate
Publié le 09.01.2016
Inscrit il y a 5 ans / Nouveau / Membre

bonsoir,

merci pour votre témoignage, je suis contente que vous soyez revenue pour nous donner de vos nouvelles . je compte bien faire comme vous dans une dizaine d'années. merci beaucoup vous me donner de très bon espoir car en ce moment c'est très dur pour moi:d'autres souvenirs sont remontés à la surface et avec mon mari c'est vraiment invivable.je ne supporte plus qu'il m'embrasse..je me revois encore là coincée dans un coin et que mon géniteur m'imposait les siens..je vais voir une psychiatre bientôt car là j'ai vraiment besoin de passer au cran supérieur pour ne pas devenir folle.merci a vous