L'inceste père fille

Témoignages Publié le 27.02.2018

L'inceste père fille

Bonjour,

Je souhaite partager mon histoire qui est malheureusement courante.

J'ai subi des attouchements de la part de mon père durant des années. Je ne saurais dire quand était la première fois, sûrement parce que je devais être très jeune, ça a toujours existé pour moi et jusque l'âge de 15 ans. J'ai mis du temps à mettre des mots sur les actes, à savoir si c'était normal ou pareil chez les autres. j'ai espéré qu'il change. j'ai grandi, j'ai appris à vivre avec ça, à me construire sans me détruire et le plus bizarre c'est que je n'ai pas coupé les ponts à ce moment là. Puis les années passent, j'ai fais ma vie, eut mes deux enfants. Je le voyais, jamais seul, mais avec ma mère. Puis j'ai appris l'année dernière qu'il était accusé d'attouchements sur une mineure...

Hé bien non il n'avait pas changé même 15 ans après. j'ai à ce moment là coupé les ponts (ils ne savent pas que je sais), ne pouvant cautionner cela et suivi cette histoire de près. Il a été jugé coupable... Mais n'a pas pris beaucoup, peine trop peu lourde... Mais le mot coupable m'a soulagée même si ce n'était pas mon procès. Je souhaite juste dire qu'il est possible d'avancer, d'avoir une vie saine et stable, de prendre confiance en soi. J'ai cette chance de parler facilement et pour moi la parole a été mon remède. Je n'ai jamais ressenti le besoin de porter plainte pour aller mieux, peut-être bizarre mais réel. J'aimerais pouvoir changer les choses et venir en aide aux gens qui ont subi ce genre de choses. Je pense d'ailleurs que la prévention dans les écoles devrait être au programme... Courage à tous !!! :) :) :) :)

Nous en parlons
S
Shivaetcetera
Publié le 09.11.2020
Inscrit il y a 5 ans / Nouveau / Membre

Bonjour,
Il y a une foule de similitudes entre nos 2 histoires. Mon cousin m’a violee de 3 à 9ans et mon père de 12 à 15ans environ.
J’ai jamais rien dit, toujours voulu protéger surtout ma mère. Puis quand il a eu une énième maîtresse alors que j’avais accepté ses viols pour qu’il ne trompe plus la mère ça a été une première révélation.
Puis quand ma fille aînée a su de façon indirecte à l’âge de 10ans ce que mon père avait fait, alors la Seulement jai cesse de donner Cette image de famille normale et coupe les ponts.
Aujourd’hui à 41ans, j’ai porté plainte contre eux deux. C’est prescrit et ça me rassure en un sens, mais maintenant que j’ai mis le pied dedans je ne veux plus rien lâcher.
Et j’envisage aussi d’aider en local, aider les victimes à parler c’est PRIMORDIAL. Prévention dans les écoles, je suis prête à mener des actions pour les victimes qui gardent le silence. Il faut bousculer tout ca.
Trop de débats, trop de douleurs, d’impunité....

A
Ales
Publié le 24.01.2019
Inscrit il y a 2 ans / Nouveau / Membre

Bonjour vous avez une force de caractère je vous félicite, pourtant ayant porté plainte il à était condamner et pourtant j'ai tout de même des difficulté surtout dans ma vie de couple heureusement que j'ai une famille un mari et des enfants formidable qui m'aides dans ma vie de tout les jours. Encore félicitations à vous

K
Kat
Publié le 06.11.2018
Inscrit il y a 2 ans / Nouveau / Membre

Bonjour
Vous avez énormément de force et de courage pour affronter ceci !
J’ai portée plainte et ça me ronge de l’intérieur . Les délais judiciaires dans ce cas sont longs . Je n’ai plus de nouvelles de personnes depuis deux ans et je perds tout autour de moi ... amis travail amour :( je vis quasiment seule alors qu’il est dit que j’ai des amis :(
Bonne continuation