L'opacité en conséquence !

Témoignages Publié le 01.07.2013

Fotolia_10975165_XSAlors, oui, moi aussi, on m'a abusée. Deux personnes différentes. Le premier, ça a été Christian, un frère à ma mère. Le deuxième, et à peu près à la même période il me semble, bien que je n'ai encore que peu de souvenirs du contexte, ça a été Norbert, celui qui est sensé me faire office de "grand frère", encore aujourd'hui.

Le premier est décédé depuis belle lurette, et autant vous dire que ça n'a pas été une très grosse perte, me concernant.

Le deuxième est toujours là, toujours dans les parages, puisqu'avec 5 ans de plus que moi, soit à l'âge de 36 ans maintenant, il vit toujours chez mes parents. Nourri, logé, blanchi... Et personnellement, je rajouterai aussi soigné !!....................

Moi, non, je ne vis plus chez mes parents depuis bientôt 5 ans. J'ai toujours souhaité être indépendante, et j'ai eu la chance de pouvoir m'installer ds un chez-moi à cette époque-là. Pourvu que ça dure !...

Venir raconter ici toutes les conséquences de ces abus sur mon enfance, et le reste de mes journées passées depuis, et jusqu'à aujourd'hui, dans l'ombre de la vie, mais la vraie, la mienne, celle que j'aurai du avoir, serait beaucoup trop long.

Et je ne viens malheureusement pas assez régulièrement sur ce site, à cause d'un mélange de peur, de déni (tenace), de colère et de tristesse, aussi (à lire certains autres témoignages notamment).

Bref, une envie d'oublier qui me taraude depuis la toute première seconde, celle où j'ai compris que quelque chose "clochait", et que ma vie basculait.

Sans vraiment l'interprêter encore par des mots bien sûr, des mots qui permettent de faire des phrases qui donnent du sens !

Mais j'ai compris, du haut de mes 9 ans, et à l'instant T où j'ai senti cette grosse main sur moi, comme une tentacule.

Jamais je ne pourrai oublier.