La peur des mères

Témoignages Publié le 19.08.2007

Il y a quelques années, lorsque les scandales ont enfin été portés sur la place publique ( les disparues de l'Yonne, l'instituteur M.Lechien,les prêtres) et que nous avons pu parler ouvertement des violences sexuelles et tentatives de séduction sur l'enfant et sur l'adolescent, j'ai compris que les mères avaient cette peur en elles lorsqu'elles confiaient leurs enfants : peur de la maltraitance ou de la négligence, peur de l'abus sexuel. Et qu'en est-il des pères ? Partagent-ils cette peur pour leurs fils comme pour leurs filles ?

J'ai rencontré au moins deux situations où un jeune enfant aurait pu être victime : chez la nourrice où il avait des problèmes de propreté alors qu'il n'en avait pas avec ses parents, avec un grand oncle qui l'a ramené livide d'un trajet jusqu'à la boulangerie.

Je souhaiterais qu'un espace de prévention et de conseils soit mis en place sur le site que je n'ai pas encore totalement exploré. Comment interroger un enfant sans le perturber? Quels conseils donner aux parents dès la naissance d'un enfant, pour développer la prévention? Comment formuler cette peur auprès d'une nourrice, d'une baby-sitter? Quels sont les moyens de repérer les risques? A-t-on des statistiques faciles à diffuser ?

Aider les enseignants qui risquent gros lorsqu'ils ont affaire à des cadres administratifs incompétents et laches, trop prompts à ridiculiser ou culpabiliser un enseignant assumant ses responsabilités. Aider aussi les médecins : mon médecin de famille a subi des pressions lors d'un signalement dans une famille ayant fait jouer ses relations.


Il faudrait être prudent sur les publications concernant la psycho-généalogie : ce ne sont pas ces pseudos-thérapeutes qui s'investissent dans la prévention. C'est un créneau porteur dans les mouvements sectaires. Je tenais à vous mettre en garde.