Le masque de sourire

Témoignages Publié le 14.03.2019

Le masque de sourire

J'ai aujourd'hui 29 ans... Et si vous demandez à ceux qui me connaisse un mot pour me définir, ils vous diront : son sourire !

Il y a maintenant 2 ans j'ai commencé une thérapie, parce que depuis que j'avais lu quelques mois avant un dossier sur l'inceste, j'avais cette pensée tout au fond de moi "il s'est passé quelque chose quand j'étais petite". Mais détestant cette idée j'ai essayer de l'oublier.....en vain !! Je suis allée chez le psy qui a suivi ma mère des années auparavant, car c'est un excellent professionnel et qu'il connaissait déjà l'histoire familiale (ma pauvre petite maman vivant l'enfer de toute petite à ses 15 ans par son père).

Trois mois après le début de la thérapie, les premiers souvenirs remontent... Et là je me rend compte que ce que je prenais pour de la folie depuis 3 ans et demi, n'était en fait que des réminiscences (impression d'une présence la nuit, sensations physiques étranges la nuit, peurs irrationnelles,...). Les souvenirs remontent petit à petit pendant 7 mois...

A 3 ans j'ai dû aller dormir seule chez mes grands-parents. Son regard quand je suis passée devant lui pour aller me coucher... Ce regard lubrique qui disait "à tout à l'heure !!". Moi attendant terrorisée dans le noir, et la porte qui s'ouvre.... Il m'a violée... Trois fois... De trois façons différentes... Et ces phrases assassines : "t'es qu'une salope comme ta mère" , "tu l'aimes hein la bite à papi" , ayant tellement joué avec mon petit corps que je n'avais plus aucune consistance, et en me rejetant dans le lit, énervé "tu ne me sers plus à rien", et enfin avant de refermé la porte me laissant quasi morte "bonne nuit ma petite pute".

Mais en fait ça n'était pas la première fois qu'il abusait de moi. J'avais à peu près 2 ans, mais ça n'était toujours "que" des attouchements car il y avait toujours du monde pas loin. Par chance il est mort quand j'avais 6 ans !!!

Et il y 1 an d'autres souvenirs reviennent... Mais je veux encore moins y croire !!! Mais il y 3 mois la confirmation... J'avais 7 ans et demi... Mon père sur le canapé quand ma mère devait sortir en début de soirée... Et malheureusement là aussi... Viol. Et ce "DEGAGE" vociféré quand il a entendu la clé dans la porte, ma mère rentrait. 3 ou 4 fois seulement...

Par chance aucun de ces viols n'a été de la façon la plus "traditionnelle", ce qui a aidé pour l'intimité avec mon mari je pense !

J'ai mal... J'ai tellement mal tout au fond de moi.... Je pleure quand je suis seule, mais dès qu'il y a ne serait-ce qu'une personne (même mon mari ou mon psy)... Sourire !! J'aimerai apprendre à enlever ce masque, et oser montrer que j'ai mal... Je pense que de vous avoir écrit va aider !!! Donc merci infiniment à ceux qui auront prit quelques minutes pour lire une partie de mon histoire !!!