Madame

Témoignages Publié le 23.06.2017

Madame

Bonjour,

J'ai 58 ans à présent. Je n'ai parlé que de cet inceste qu'à l'age de 30 ans avec mes parents. J'avais  entre 11 et 12 ans, j'étais à la merci de mes frères de 5 et 4 ans de plus que moi. Il y a eu des attouchements, des fellations... Lorsque j'en ai parlé à mes parents et notamment ma mère, elle m'a répondu que j'étais consentante, qu'il aurait fallu que j'en parle avant, que mes frères étaient en couple et que j'allais détruire leur vie !

Il faut dire que mes parents se satisfaisaient du droit d’aînesse de mes frères à qui je devais obéir ! j'ai été beaucoup verbalement maltraitée par mes frères et soeur et ma mère me demandait toujours d'être plus intelligente et de me taire ! Par la suite je me suis éloignée de cette famille et n'ai conservé un contact qu'avec ma mère qui m'a culpabilisée sur ce que j'étais, ma position sociale, ma vie affective, mes relations avec mes frères et soeur...

Ma mère est maintenant âgée. Elle m'a dit il y a 15 jours qu'il y aurait eu inceste si mes frères m'avaient pénétré et que ce n'étaient que des attouchements, qu'elle même avait vécu cela avec un oncle et qu'elle n'en avait jamais parlé ! Ma vie affective d'adulte a été une succession d'échecs cuisants ! je m'enfonce de plus en plus, je me déprécie beaucoup !

Agnés