Mail à caractère pédophile

Témoignages Publié le 04.07.2007

Je suis nouvellement inscrite et je ne suis pas très forte, car débutante, en informatique...enfin j'espère que ça marchera.
je suis une survivante (je préfère le qualificatif de rescapée,qui dit "j'ai subit et j'en sors vivante")...
Depuis mon inscription,je suis confrontée à un terrible problème.J'ai découvert, par un hasard auquel je ne crois pas, que mon mari avait reçu mais surtout transmis à des copains un mail à caractère pédophile, mettant en scène des enfants et même des bébés.

Je ne supporte pas la banalisation de mon entourage qui déclare qu'il n'y a pas de quoi fouetté un chat!!! Sur les conseils de ma psy, des gens qui m'accompagnent en thérapie de groupe,et des répondants du 119 (qui tous ont confirmé le caractère pédophile de ce mail) j'ai fait un signalement à la police judiciaire, par l'intermédiaire du site www.internet-mineurs.gouv.fr J'ai reçu un accusé réception avec une référence, l'enquête est en cours semble-t-il...

Ce qui m'est le plus insupportable c'est d'entendre, y compris de la part d'un ami médecin, que ce n'est pas grave...il n'a rien répondu lorsque je lui ai demandé où commençait pour lui, médecin, la pédophilie ...Faut-il attendre qu'il y ait passage à l'acte??? Je suis folle de rage!! et bien déterminée à me battre contre cette minimisation... On me demande le SILENCE.Pourquoi me demande-t'on de me taire si c'est si peu grave???c'est tout à fait contradictoire, non ? Mon mari veut divorcer ; il ne me supporte plus, moi et mon travail sur moi, sur mon histoire...C'est atroce de sentir que, pour lui c'est encore moi la coupable...parce que j'ai vécu l'inceste, je voie le mal partout!!! Je découvre, éffarée que j'ai épousé, voilà 13 ans un "pervers narcissique" (cf Le harcèlement moral de Marie-France HIRIGOYEN). J'ai encore beaucoup de travail à faire sur la compréhension de mes comportements liés aux conséquences de l'inceste mais aussi à la maltraitance psychologique de ma mère, elle aussi perverse...Je me sens forte et déterminée, mais parfois c'est la petite fille que j'ai été qui apparaît, et là, je me sens perdue... Heureusement que j'ai fait tout ce travail de conscience avant ,sinon je crois bien que j'en serais morte!!!
Aujourd'hui je sais que j'ai des ressources, et je cherche à les agrandir encore !!!Nettoyer encore et encore cette plaie qu'est l'inceste,ce ne sera donc jamais fini???Sans doute que non, je mourrais avec cette blessure...mais je peux être vigilante et attentive à ce qui se passe de malsain autour de moi et le dénoncer!!! Je suis FIÈRE de moi, même si je dois me retrouver seule,je l'assume, c'est peut-être le prix à payer pour retrouver une vraie dignité, une dignité humaine...Je veux choisir de "relationner" avec des gens sains,plus des malsains.
C'est une période difficile de ma vie, mais je ne suis plus démunie et terrifiée comme lorsque j'étais petite fille , j'ai des soutiens solides et je suis un adulte survivante, tellement VIVANTE !!!
Je souhaite à chacun beaucoup de courage, il en faut, pour affronter sa propre histoire...car le travail est long, douloureux,parfois désespérant pour sortir du déni du malheur...Ce site est magnifique car il est possible de se dire et surtout d'être entendue, c'est déjà là le premier pas hors du déni!! MERCI, Merci, merci d'être et d'exister...