Moi aussi j'avais 6 ans la première fois

Témoignages Publié le 28.06.2009
Je viens de terminer le livre d'Isabelle Aubry et cela a été un choc pour moi car cela ne fait pas très longtemps que j'ai compris que la première fois j'avais 6 ans lorsque mon frère aîné à commencé à abuser de moi et cela jusqu'à mes 15 ans jour où j'ai pu lui dire stop, non. J'ai compris également pourquoi j'ai eu des périodes d'anorexie, de boulimie et pourquoi j'ai toujours cette impression d'être en sursis, que presque chaque jour est difficile, que je pense souvent à la mort pour que cesse définitivement cette souffrance. Aujourd'hui j'ai 50 ans et je me dis que c'est déjà pas mal d'en être arrivé là. Je regarde souvent les personnes âgées en me visant la chance qu'ils ont d'être encore en vie, ils ont su affronter tous les chocs de la vie et résister. Mon expérience affective n'a pas été des plus brillante car je suis toujours allée vers des hommes qui avaient plus de problèmes que moi pour ne pas voir les miens et me lancer à corps perdu pour régler les leurs. Aujourd'hui je milite dans une association "Enfance et partage" et plus particulièrement faire de la prévention dans les écoles primaires et secondaires. Donner la parole aux enfants, moi qui ai connu le silence jusqu'à mes 38 ans. En parler m'a soulagé un temps mais c'est vrai à l'intérieur le mécanisme est détruit à vie. On fait semblant d'être là, d'essayer de vivre comme tout le monde mais par moment c'est impossible. Merci Isabelle (si je peux me permettre) et surtout bravo d'être la voix de ceux qui se taisent encore aujourd'hui.
Nadia