Pas de délais de prescription pour nos souffrances

Témoignages Publié le 14.04.2010
J'ai été violée à l'âge de 5 ans. Je ne connais pas l'identité de mon agresseur et les délais de prescription sont largement dépassés (j'ai 44 ans). Depuis quelques années, j'essaie de réparer les dégâts avec l'aide de mon psychiatre. Aussi, il y a quelques jours, j'ai voulu porter plainte au commissariat de ma ville. Oh, bien sûr, je sais qu'il n'y a pas de suites judiciaires possibles, mais j'avais besoin d'être entendue comme un être humain normal. Comme une victime.
Malheureusement, après quelques questions telles que "Pourquoi n'avez-vous pas porté plainte à l'époque ?", "Quelles sont les répercutions de cette agression sur votre vie ?", etc. auxquelles j'ai dû répondre parmi la foule présente à l'accueil, l'agent m'a renvoyée dans mes pénates : Ah, désolé madame : Délais de PRES-CRIP-TION DE-PA-SSES ! Retour au silence. Toujours. Comme si je n'étais pas digne d'être traitée comme un être humain. Comme si je n'avais pas droit à la parole ! Mais je refuse de rester encore une fois silencieuse et immobile ! Je vais aller au commissariat de la ville où ça s'est passé. Et s'ils refusent encore, j'irai ailleurs !
Délais de prescription ?! Inhumain ! Il n'y a pas de délais de prescription pour nos souffrances. Pas question qu'il y en ait pour les agresseurs !    
Nous en parlons
C
chevalierblanc
Publié le 14.03.2013
Inscrit il y a 8 ans / Actif / Membre

Bonjour Sad woman et bonjour à toutes et tous, Saches que si la société toute entière ne veut pas écouter ton histoire pour cause de prescription "bidon", sache que là sur ce site, sur ce forum, tu peux la raconter et que si tu as le courage de sortir de l'ombre, pour toi, ton entourage, tes proches ....si tu as le besoin de te soulager par l'expression ou l'écriture, ou si simplement tu sens que c'est le moment pour toi de le dire tout haut .....alors fonce, tu as raison ...exprime toi quitte à faire plusieurs commissariats.....ou même directement à écrire au Proc ...............fais-le !!!
J'aime beaucoup l'image donnée ci-dessus par Polly, de Sad-woman vers quiet-woman et happy-woman .....c'est exactement cela ....le cheminement, l'espoir, l'avenir ..........CROIRE ENCORE ..................
Bonne journée à toutes et tous, et au plaisir de vous lire .
Chevalier blanc.
;-)

A
Anne_
Publié le 10.05.2010
Inscrit il y a 11 ans / Actif / Adhérent

je ne sais pas quel droit ne permettrait pas de déposer plainte, même en sachant qu'il n'y aura pas de suite parce que prescription.
j'ai moi aussi 44 ans, pas le souhait de porter plainte, juste celui d'avoir voulu être entendue par l'un de mes deux agresseur, qui nie, évidemment !

oui, être entendu est très important, ça me permet de sortir de l'ombre, de mon ombre, de la leur

courage pour la suite