Poème sur l'inceste

Témoignages Publié le 21.02.2007

Dans l'obscurité de la nuit Une petite fille pleure en silence

Dans l'obscurité de la nuit
Une petite fille pleure en silence
Alors que son enfance est meurtrie
Elle a perdu son innocence.

Où est passée son âme d'enfant ?
À tout jamais on la lui a volée.
Que font les grands pendant ce temps,
Qui sont censés la protéger ?

Son esprit s'évade, mais son cœur est maussade.
Parfois elle aimerait pouvoir s'envoler,
Pour une éternelle balade,
Là où plus personne ne la ferait pleurer.

La petite fille croit en ses rêves
Malgré le monstre qui l' a salie
Mais au fond d' elle, elle en crève
De ces secrets toujours maudits.

Sa souffrance est un mur de silence
Qu'elle aimerait voir se briser
Un jour elle savourera sa vengeance
Quand de ses mains, elle l'aura tué.