Témoignage femme : le chemin de la guérison

Témoignages Publié le 19.10.2006
J'ai étée victime d'inceste vers l'age de 7 ou 8 ans je ne sais plus exactement, mon agrésseur pour rester polie! était mon beau père, les viols se sont arrêté lorseque j'ai eu 14 ans non pas de sa volonté mais parceque je changeais d'établissement scolaire en dehors de la métropole, la je me suis dis OUF.

Ce qu'il me faisait subir était pour moi une torture que je ne peux expliquer, j'avais peur à chaque fois qu'il rentrait au domicile, peur des qu'il frappait à la porte de la salle de bain, à chaque fois qu'il allait faire des petites courses il me demandait de venir, il m'embrassait à pleine bouche me disait qu'il m'aimait que j'étais sa petite femme que c'était notre secret, partout des que nous étions seul, ascenseur, hall d'immeuble, appartement, chez des amis de famille, dans la voiture absolument partout, il me donnait même de l'argent comme une prostitué.

Des que ma mère était absente du domicile hop je me retrouvais dans leur lit conjugal ou ailleur, pénétration et fellation forcé douche de sperme pour SON plus grand plaisirs, une fois il a tenté de me sodomisé mais il n'a pas réussi il s'est contenté de me dire "la prochaine fois ma cherie" écoeurant en y pensant.

Les années ont passées mais les bléssures sont restées, j'ai été fillancée et la j'ai compris que j'étais vraiment atteinte, je courais dans la salle de bain avant et après chaque rapport que je pouvais avoir avec mon compagnon, j'étais et je suis encore aujourd'hui une grande maniaque (mais je me suis un peu calmé.. un peu!).Des fois je me met à pleurer seule, d'un coup comme ca, on y pense tout le temps, mais je me contrôle il le faut, il est absolument impossible pour moi de craquer devant une tiers personne autre que mon conjoint actuel (le pauvre!), pour tout mes proches amis, familles, collègues je suis forte, j'ai du caractère tout va bien extérieurement je vie en couple, je suis fonctionnaire de police et j'ai réussi à avoir un enfant après 10 ans d'essai magnifique non comme dirais mon entourage mais.. il manque quelque chose.

En 1999 j'ai déposé plainte, C'est le parcour du combattant, vraiment, à ce jour la procédure n'est pas encore finis! après plusieurs passages au TGI de BOBIGNY monsieur à été puni de 5 ans ferme mais il est toujours dehors allez savoir pourquoi et il a fait appel, on se retrouve le 25 Octobre 2006 à la cour d'appel de paris à 9h, j'espère que cette fois il sera enfermé pour de bon.

J'encourage toutes les victimes du silence à en parler courage et à bientôt je vous donnerais les suites données à cette affaire.
M.F