Une douleur à vie

Témoignages Publié le 16.12.2015

Une douleur à vie

Bonjour,

J'ai eu beaucoup de chance, car ma thérapie, c'est ma femme. J'ai épousé un ange qui m'a beaucoup aidé au fil du temps. Je commence à en parler librement.

Ma deuxième chance, c'est que petit, je ne suis pas touché sexuellement, mais mon intimité est touchée pendant toute ma jeunesse, car je devais me laver tous les jours devant mon père, soi-disant, car à dix-huit ans, j'ai su qu'il n'était pas mon père, deuxième choc.

De plus à dix-huit ans, ils m’ont jeté comme un chien dans la rue en me vidant mon compte d’épargne pour payer soi-disant la lessive et la nourriture. Je suis parti de rien, mais comme je vous l'ai dit, j'ai épousé un ange qui m'a beaucoup aidé à libérer mon cœur. Je retrouve la joie de vivre, même si cela est long, mais avec les années la cicatrice se referme tout doucement, mais je pense malheureusement, jamais en « plein ».

Je suis désolé de vous ennuyer avec cette histoire mais c'est la première fois que je me dévoile. Merci, cela fait du bien. Bonne journée à vous tous. Courage à tous ceux qui vivent avec une histoire qui vous bouffe la vie.

Nous en parlons
L
Louane
Publié le 17.01.2016
Inscrit il y a 6 ans / Nouveau / Membre

Bonjour,
Merci pour votre témoignage ! Votre souffrance intérieure existe, votre témoignage est là, votre passé a existé, votre présent est différent. Soyez reconnaissant envers vous-même d'être là aujourd'hui. Vous mettez des mots sur votre ressenti, vos propres mots sur votre propre ressenti. C'est à mon sens, en tant qu'ancienne victime de l'inceste et de l'incestueux, un grand pas vers vous et le signe que vous réparez votre intégrité physique et morale peu à peu. Évoquer le "non-plein", cela peut évoquer le "creux", le "vide", et c'est une prise de conscience essentielle pour vous accepter avec votre passé, avec vos failles intérieures. Un faille, c'est aussi bien un espace qui peut accueillir la lumière d'un ange comme celle de votre épouse, qu'un lieu intérieur d'où peut émerger le beau en vous et des capacités, des rêves à explorer dans votre vie. Je vous souhaite du courage dans les moments difficiles et beaucoup de bonheur dans la suite de votre développement personnel.

E
emma
Publié le 02.01.2016
Inscrit il y a 7 ans / Habitué / Membre

Bonjour,

Aucun témoignage n'est ennuyeux. Ils mettent du beau dans l'infamie dont il nous nettoient.
Il n y a absolument AUCUNE HIÉRARCHIE DANS LA SOUFFRANCE. Par certains aspects (voire totalement), l'inceste sans acte physique est pire que les viols physiques.
J'espère que ta cicatrice sera le plus vite possible totalement guérie.
Je te souhaite le bonheur à toi et à ta famille chérie.

T
tatamate
Publié le 30.12.2015
Inscrit il y a 5 ans / Nouveau / Membre

bonsoir,

je vous remercie de nous faire part de votre histoire, c'est la première fois que je lis un homme sur le forum. on dit en général les hommes ne s'épenchent pas ni ne parlent de leur états d'ames. je suis contente que le ciel vous ait envoyé votre ange pour vous sauver..

N
Noémievi
Publié le 29.12.2015
Inscrit il y a 5 ans / Nouveau / Membre

Bonsoir, je viens de te lire et sache que tu ne m'as pas ennuyée. Je dirai même que ton témoignage malgré ta souffrance, reste positif. C'est plaisant, ça fait du bien de savoir que tu as fini par rencontrer une personne bienveillante. J'espère qu'avec le temps ta cicatrice ne sera plus douloureuse (elle ne s'effacera pas) et les rôles s'inverseront. Ce ne sera pas ton passé qui te ronge mais toi qui croques la vie !