Une vie volée ...

Témoignages Publié le 04.11.2012

Fotolia_26532420_XSBonjour à tous et à toutes, je m'appelle Mika (pseudonyme), j'ai 18 ans. J'ai longuement hésité à raconter mon histoire qui je pense est la votre aussi en quelque sorte. En adhérant à ce site, j'espérais avoir un peu d'aide ... Voilà, le premier janvier 2010, j'ai eu le courage d'en parler à ma mère sur ce que mon père me faisait subir, je vais éviter les détails, c'est déjà assez douloureux d'en parler ... J'avais 15 ans et sa première réaction fut de l'appeler, je pensais qu'il allait nié mais non, il pleurait et il m'a envoyé un sms comme quoi il va se suicider, qu'il est désolé ...

Je pensais que tout était de ma faute, ma mère disait le contraire mais je suis de nature assez bornée ! On est allé porter plainte aussitôt, s'en suit de nombreux examens psychologiques, gynécologiques, une confrontation, un interrogatoire et enfin le pire, le procés. 

Depuis ce jour, je ne lui ai plus adressé la parole, pourtant ses images me hantent, quand j'étais avec mon ex petit ami je ne supportais pas qu'il me touche et quand il me parlait alors que j'étais dos à lui, j'avais l'impression que c'est mon père qui me parle, je n'ai jamais ressenti un quelconque sentiment amoureux. C'est en parti pour ses raisons que je n'ai jamais eu une relation sérieuse et durable ... Plus j'avance dans le temps, plus les années passent et plus je me dis que jamais je ne serais normale, que j'aurais une vie comme les autres, que je ne ferais rien de ma vie parce que j'ai peur ... je ne m'imagine pas dans quelques années avoir un bon métier et des enfants !! Tout ça, ce n'est plus qu'un rêve d'enfant puisque ma vie à moi, elle est détruite. 

J'essaye de remonter la pente, me dire que ses images ce n'est qu'un cauchemard, qu'en me pinçant je vais me réveiller... J'essaye de me raccrocher à quelques souvenirs heureux mais j'en ai pas, j'en ai plus, je n'ai que ses images digne de film d'horreur !!

Cet homme m'a volé ma vie et il continue de vivre la sienne au milieu de ses amis, de sa famille !

Nous en parlons
M
MARTINEW
Publié le 03.01.2013
Inscrit il y a 11 ans / Nouveau / Membre

Vous êtes jeune et je suis certaine que malgré les difficultés, vous arriverez à vivre une vie normale.
j'ai été victime d'inceste et ma fille aussi, mon père étant l'agresseur.
Ma fille aujourd'hui agée de 34 ans est sortie du déni à 22 ans ( et moi à 45 ans par la même occasion). Elle a mis le temps mais ça y est, elle y arrive : elle a trouvé un emploi, un véritable compagnon digne de ce nom et un magnifique petit garçon de 3 ans qui nous sonne tellement confiance en la vie.
Quant à moi, aujourd'hui âgée de 56 ans, je suis heureuse avec l'homme que j'aime. Si j'étais sortie du déni plus jeune, j'aurais gagné tant de temps!
Je suis certaine que vous y arriverez même si ce n'est pas facile !

D
didicamille
Publié le 09.11.2012
Inscrit il y a 8 ans / Nouveau / Membre

Bonsoir Mika,
Comment te sens tu ? Je sais que la période des vacances scolaires est toujours propice aux pensées plus sombles car le cerveau possède trop d'espace de liberté.
Ton témoignage m'a beaucoup touché, même si mon vécu est un peu différent, je connais bien l'angoisse que cela peut engendrer.
Surtout j'aimerais t'envoyer un message de courage et d'espoir par rapport à la fin de ton post. J'ai moi aussi eu des moments de doute et pourtant aujourd'hui je me lève le matin avec le sourire et j'ai un travail merveilleux.
Si tu as besoin de parler, je suis là.
Bises
Camille

S
soniatugal
Publié le 09.11.2012
Inscrit il y a 11 ans / Nouveau / Membre

Bonjour Mika,

Je suis vraiment désolée pour ce qui t'es arrivée, je sais à quel point c'est dure car je suis moi-même une survivante.

Tu n'es pas responsable de ces actes mais malheureusement tu en subis les conséquences.

Ne le laisse pas gagner, reste forte ! C’est ce que je me dis quand je sens que je vais craquer.

Il a pris une partie de toi mais ne le laisse pas prendre le reste de ta vie.

Tu auras des moments dure, les souvenirs, les cauchemars et j'en passe ... mais je te garantis qu'il y aura aussi des bons moments.

Au niveau sentimental ça va prendre du temps car il faut que tu te reconstruises mais ne baisse pas les bras.

Je n'y croyais plus, et depuis 2 ans je vis une belle histoire. Il m'a montré que les hommes n'étaient pas tous violent

Alors courage

D
didicamille
Publié le 06.11.2012
Inscrit il y a 8 ans / Nouveau / Membre

Bonsoir Mika,

J'avais répondu à ton post mais mon message n'est pas parvenu à destination alors je fais d'abord un essai ...