Victime d'attouchements à 10 ans et demi

Témoignages Publié le 19.02.2019

Victime d'attouche-

ments à 10 ans et demi

Bonjour, j'ai 24 ans.

A l'age de 10 ans et demi, 11 ans, j'ai subis des attouchements de la part d'un voisin. Je venais chez lui pour jouer avec les petite fille de sa femme qui venaient en vacance en juillet et août. La première fois il a commencé par poser ses mains sur mes cuisse, me faire des bisous dans le cou, puis m'a demandé de me détendre, de fermer les yeux, qu'il prenait soin de moi. Il a commencé par me toucher la poitrine. Il me répétait de me détendre, que c'était rien, puis me demanda de me mettre sur le canapé et m'enleva mes vêtements. Il a commencé par passer son penis le long de mon corp. Je me rappelle fermer les yeux et trembler, puis il m'embrasse partout sur le corps, me pénétra puis je me rappelle encore aujourd'hui le geste le plus affreux, me mettre son penis dans la bouche en me doigtant. J'avais mal, il criait, il disait c'est pour ton bien, puis il recommença plusieurs fois pendant deux mois.

Je n'en ai pas parlé. J'ai compris plusieurs mois après que ce qu'il avait fait c'était grave. J'en ai jamais parlé à mes parents ni à personne. Puis les année suivantes, je me renferme, n'ai jamais eu de petit ami. Je finis en 2016 par rencontrer mon premier amour. Je me suis dit il est temps de tout dire a mes parents. Je prends mon courage a deux mains et leur dévoile tout se dont j'ai subit. Tout le monde pleure. Mes parents s'en veulent de ne pas avoir remarquer ma souffrance.

Puis commence ma première relation. Il y a des blocages. Je n'arrivais par exemple pas à le toucher, c'était compliqué. Mais au fur et à mesure, je prend confiance en lui et j'arrive à dépasser certaines peurs. La relation n'a bien sûr pas duré car je suis tombée sur un malade. Je fais une dépression, mon passé ressurgit. Je finis par remonter la pente grâce à mes amies, puis je rencontre plusieur homme, fais n'importe quoi. Je ne trouves pas de relation stable. On se fout toujours de moi, à croire que j'ai pas de chance.

Arrive décembre 2018 ou je rencontre, je sais c'est récent, mais un homme dont j'ai de réel sentiments. Mais mon passé me pourrit la vie. J'arrive pas a avancer. Je ne m'aime pas. Je sais pas quoi faire. Je l'aime, ne veux pas le perdre. Mais j'ai l'impression que je ne serais jamais heureuse. Cet homme, ce voisin ma pris ma vie ce jour là, ma pris mon enfancen m'a tout pris.

Comment avancer, je suis totalement perdue, j'ai besoin d'aide svp. Je n'ai jamais porté plainte car je me dis que cela ne m'aidera pas à avancer.

Nous en parlons
S
SperanzaMaï
Publié le 20.03.2020
Inscrit il y a 2 ans / Nouveau / Membre

Je suis tellement désolée de ce qu'il t'ai arrivé !!!
Peut-être qu'un premier pas est de te rendre compte, que d'après ce que tu décris, ce ne sont pas des attouchements, mais bien des viols.
Et te faire aider par un professionnel compétent est aussi indispensable pour avancer !!
Plein de courage à toi !!! Et ne désespère pas c'est possible d'aller mieux !!!!!