Ce livre m'a aidé(e) (public)
La biographie de Coluche!.... Et son impact depuis
A
*Profil supprimé*
11
10
Hello!!!

Cet été 2018: j'ai fait du ménage chez moi et alors!....
Surprise!!!!!
Découverte d'un livre de poche que je ne me rappelais plus avoir chez moi!!!!
C'était un livre de poche sur la vie de Coluche!!!!

Grace à ce livre: j'ai appris que Coluche s'est lui aussi démerdé à devoir et alors, à pouvoir s'en sortir de ses propres difficultés de son époque!....

Il s'est construit beaucoup via des petits boulots "intérim", CDD...
De là: il s'est construit à forces d'expériences diverses!!!...

C'est en se forgeant que l'on devient forgeron!!!

Puis: il s'est affirmé via le langage de l'Humour!!!!

Son mode d'humour était d'utiliser:
- la dérision
et
- la provocation
et
- d'oser affirmer = un chat comme étant : un chat!!!!

Il était outré selon lui à devoir faire le job des politiciens de son époque d'alors!!!!
A dire:
- Que cela soit lui: l'humoriste Coluche, qui prenne la décision dans le concret, à aider des citoyens français démunis par ses moyens à lui, via la création de son association :
les restos du cœur!!
Il était acerbe qu'il soit le pionnier et donc, l'équivalent d'un exemple en 1980 pour les politiciens en quoi les politiciens pouvaient être "utile" pour les français!!!

30 ou 40 ans après son époque: je sais que je pense encore souvent à Coluche!!!!!
Il est là: en moi!!!
A dire: dans mes pensées et dans mon cœur!!!!
Il m'a beaucoup aidée via ses émissions radios de l'époque à pouvoir surmonter une période de ma vie difficile pour moi: l'inceste et la découverte par mes parents que mon frère me violait pendant "l'heure de leur messe de mes parents accompagnée avec ma sœur pour l'office religieux"!...

Mes parents à la découverte de l'inceste n'ont...:
- rien dit
- rien fait
- devant moi
- à mon violeur/frère génétique (alors jeune adulte et donc: responsable de ses actes sur moi, sa sœur cadette mineure alors à 14 ans 1/2 lors de la découverte de l'inceste de mon frère sur ma personne, vu sur le vif par mes parents... )

J'ai appris depuis la lecture de la biographie de Coluche à m'initier et à me documenter sur les humoristes anciens ou pas!!!!

Découverte alors pour moi que:
L'Humour m'apporte beaucoup!!!!!
1) Question moral / bonne humeur
=> anti rumination = anti dépresseur naturel et bio à 100%!!!!

2) Question langage d'urgence à utiliser via: la dérision/provocation pour des situations récentes où j'étais de nouveau en danger!!!....

PS:
Cet été 2018: j'ai failli devoir me soumettre à des exigences de prédateurs sexuels dont....:
- un type qui travaille comme vigile!!!!
Et qui m'avait expliquée fièrement....: qu'il m'avait repérée déjà au commissariat de ma commune, ceci lorsque je sollicitais les secours de la police par le passé!...
Comme il travaille au commissariat: il s'est intéressé, d'après ses déclarations fières vers ma personne en été 2018, sur mes fiches/témoignages au commissariat de ma commune!!!!...
J'étais alors: stupéfaite!!!

Ensuite: ce vigile a exigé que je lui pratique des attouchements sexuels et que je me soumette à ses exigences, même si j'y étais contre!!!!

Je me suis rappelée de Coluche!!!!
Son livre lu cet été 2018 était encore: "frais dans ma tête"!!!....
+
Les harcèlements de novembre 2017 à mai 2018 du CMP dont je dépendais!!!!
A ce que j'accepte des piqures dans mes fesses !!!!
(J'avais dû humilier et de là: rappeler à toute une équipe médicale des articles de la loi française!!!!!!
Soit l'équivalent d'"une mise en garde devant témoins, entre ce qui est permis et ce qui est interdit selon la loi française, ceci à des équipes de praticiens hospitaliers!!!!
J'étais contre la piqure dans les fesses!!!
J'étais pour la même molécule à prendre tous les jours par voie orale à dire: médicamenteuse!!!
Ces infirmiers psychiatriques m'avait prise par surprise, dans une salle d'attente devant des patients, entrain d'attendre sagement un RDV d'évaluation médical, pour devoir subir en réalité: contre mon gré une piqure dans les fesses, ceci par surprise, sous contrainte et par la force!!!! ....
L'équipe médicale a été stupéfaite que :
1) je connais la loi française
2) je leur ai rappelés en quoi ils devenaient des hors la loi alors s'ils persévéraient leur tentative de viol sur ma personne non consentante via leur seringue dans mes fesses, par surprise, par force, par contrainte,...!!!!!!
Je faisais une espèce de "mise en garde devant des patients/témoins" que je pouvais solliciter dans l'avenir pour me défendre dans le futur si je déposais plainte coûte que coûte s'ils passaient à l'acte du viol via leur seringue!!!!!!
3) qu'ils étaient tous conscients de leurs actes et donc: responsables de leurs actes et de leur abus de pouvoir sur ma personne!!!! (J'étais en bonne santé = pas besoin alors d'acte médical d'urgence)
4) qu'ils avaient tous leur capacité mental à discerner entre ce qui est permis et ce qui est interdit par la loi française + le code de la déontologie de l'ordre des médecins car ils ont l'autorisation par leur médecins de travail à exercer leur métier dans le secteur de psychiatrie comme infirmiers psychiatre
5) ce qu'ils encouraient en cas de délit ou en cas de crime s'ils outre passaient ma mise en garde devant des patients/témoins de leur abus de pouvoir sur ma personne
6)...


==>
Je sais depuis novembre 2018 que je suis "fichée" par "acte de discrimination" (non officielle) dans cet hôpital car:
- je connais la Loi Française
- je connais l'ordre des médecins
- d'après la secrétaire en novembre 2018 pour une prise de RDV dans un autre secteur:
"il est interdit pour elle que je sois prise en charge par eux!", ceci avec un ton agressif, immédiat, rancunier, dangereux, à dire: une secrétaire hors d'elle que je connaisse la Loi....
=> l'égo de l'équipe des praticiens hospitaliers n'ont pas supportés d'avoir été remis à leur place devant des témoins/patients à devoir être qualifiés devant des patients / témoins de praticiens hospitaliers qui s'en foutaient de la loi française et de l'ordre des médecins...


Donc:


Coluche + les harcèlements sur des mois pour que je subisse, contre ma volonté, des piqures dans les fesses =>

Je n'avais plus rien à perdre que d'utiliser l'humour (plutôt que mon statut de victime qui allait passer à la casserole surement par un viol à la finale!....)

Le vigile m'ordonnait que je lui touche sa fesse droite.
(Il avait enlevé son pantalon mais gardé sa culotte!!!)

Il me montrait l'endroit où il voulait que je le touche soit: son lobe droit de sa fesse côté externe.

J'ai fait un "copier/coller" dans ma tête de:
- la dérision/provocation de Coluche + les harcèlements sur des mois pour que je subisse des seringues dans les fesses => .....!


J'utilise alors mon index et simule une touche sous la forme d'"une piqure" exécutée de façon "consciencieuse" comme si j'étais "une débile mentale qui ne faisait que de lui obéir" et donc: "refus pour moi d'effectuer un toucher sensuel pour ce "vigile hors la loi"!!!
Mais l'exécution d'un toucher purement: médical!....

Il a été furieux du coup de ce toucher "non sensuel", qui était à la final comme une simulation d'une piqure médicamenteuse faite de façon: consciencieuse et profonde et donc, pas du tout sensuelle!!!!!!!!!

Il m'ordonne de nouveau de le retoucher!!!!!

Je refais alors le toucher comme une piqure/seringue côté externe de son lobe droit fessier puis...:
je déclare d'une façon officielle, imperturbable, sérieuse, que: ce vigile va bien question santé physique!!!!
- les muscles : le petit, le moyen, et le grand fessier de son lobe droit de la fesse ont l'air en bonne santé!!!!
- visiblement: son lobe droit de la fesse est en adéquation avec son lobe gauche.
=> Il n'existe donc pas un déséquilibre alors pour lui pour son bassin et donc: ses fesses!
- il peut donc se rassurer comme quoi: il peut encore courir pour exercer son métier officiel de vigile/policier de la commune!!!!

Il a été sidéré et furieux que j'avais donné un verdict formel, sur un ton si sérieux, sur un supposé diagnostic médical au sujet de son lobe fessier droit....!!!!
Par un toucher de seringue simulé!!!!

Aucune stature en moi ne montrait l'attitude d'une victime de ce type là!!!

Au fond de moi: je n'avais plus rien à perdre!!!!
Refus pour moi d'être de nouveau victime de maltraitance sexuelle!!!!!
(C'est quand on a plus rien à perdre que l'on a tout à gagner!!!!)
Et donc, grâce à Coluche, j'ai tenté de me dépêtrer par ...: de l'humour burlesque dérisoire!!!!
... Plutôt que d'une tentative de fuite ou de vouloir me débattre face à ce type de corpulence fortement musclée!!!


Voir l'impact de ma dérision sur ce "vigile" me donnait des envies de rire aux éclats!!!!!
A dire que c'était plus nerveux et hilarant en moi en quoi la dérision, l'humour pouvait être à la finale : utile face à ce type à corpulence hyper solide et musclée d'apparence!!!

La situation + le stress de cette période à vivre!!!!!.... faisaient que, nerveusement: je pouvais m'esclaffer devant lui à pouffer de rire aux éclats!!!!
Et de là: perdre mon contrôle du personnage sérieux ou bien de la fille débile mentale qui n'était pas en mesure de comprendre de façon officielle à quel point cette situation à vivre pouvait tourner au vinaigre!!!... Soit de la violence physique et / ou sexuelle!...

J'ai réussi à continuer le personnage du médecin du travail!!!!
Soit le personnage imperturbable, qui faisait son job de médecin comme si je n'étais pas du tout soit disant consciente que j'étais face à un prédateur sexuel!!!... Et donc: en danger pour moi!

Le vigile était: furieux!!!!
Hors de lui que me refuse à le toucher de façon "sensuelle" mais de façon "médicale"!!!...
Je me foutais ouvertement de sa gueule!!!! Lui: le vigile officiel qui, lorsqu'il se croyait en possibilité d'abuser de ma personne s'est retrouvée ridiculisé en fin de compte!!!
Celui d'une supposé "médecin du travail" qui lui faisait comprendre qu'il pouvait "courir à l'escampette" selon mon diagnostic à la con!!!

J'avais l'attitude du personnage d'un médecin du travail.
Celui qui donne son verdict médical!!!!
Et parce que médical = diagnostic irréfutable!!!!
Et donc = à ne pas remettre en cause!!!!
C'était indiscutable = son lobe fessier droit allait bien physiquement!!!...

Et de là: je lui ai affirmé qu'il pouvait s'il le voulait lui faire une attestation comme quoi: il pouvait solliciter son lobe fessier droit pour courir et de là: exercer son métier de sécurité/prévention des lois françaises, soit un métier qui sollicite de l'exercice physique!!!

Il avait fort bien compris qu'il y avait pour lui:
l'équivalence d'une anguille sous roche!!!!

Il est parti!!!!

Furieux!!!

Acerbe!!!

Dépité!!!!!

Enervé!!!!!

A lui à la finale d'effectuer sur sa personne un travail de conscience sur qui il est à la final:
un hors la loi officieux et un fonctionnaire qui travaille dans le secteur de la sécurité pour les citoyens de façon officielle!!!....

C'est il y a un mois ou un peu plus que j'ai osé témoigné à des amis en quoi je remercie Coluche du fond du cœur de m'avoir sauvée de nouveau d'une situation burlesque!!!!!

C'est alors que: j'apprends de l'une de mes amies, face à mon témoignage, qui apprend comment je m'étais dépatouillée que, dans son passé à elle, lorsqu'elle était jeune femme: elle avait dû se soumettre à l'époque aux exigences d'un commissaire hors la loi!!!!

Par son témoignage à elle: prise de conscience alors dans ma tête que: des hors la loi
- c'est chose "commune"
- à tout stade de la société
- dans tout secteur de la société
- à toute époque!!!!

Aliette!
10 messages
R
rebirth
Inscrit il y a 6 ans / Actif / Adhérent
Publié le 25.01.2019 09:09
Bonjour Aliette,
Oui,effectivement, l'humour est un excellent moyen de défense pour contrer certaines douleurs.
J'ai également beaucoup apprécié Coluche qui avait un grand coeur et beaucoup d'humour malgré toutes ses blessures.
J'entends souvent l'expression "Amour, gloire et beauté".
Moi je préfère "Humour, espoir et stabilité"
Tu es sur la bonne voie.
Lorsque je relis ton expérience effroyable où l'on t'inflige sans aucune explication cette piqûre je tremble. De colère et d'effroi.
J'ai du accepter l'idée de prendre des cachets tous les jours jusqu'à la fin de mes jours dixit le docteur. Je n'ai pas vu d'amélioration tout de suite. Mais avec le temps je la constate véritablement.Je suis plus stable.
Malheureusement, certains médicaments existent sous forme injectable et se font principalement en intra musculaire. Mode d'administration rapide et plus sûr au niveau de l'exécution de l'acte sans risque de se piquer soi même.
Le point d'injection en intra musculaire se trouve uniquement dans le quart supéro externe de la fesse. Pas d'autre endroit.
Tu as vécu un ressenti de viol. Effroyable.
Cela me met en colère. Les soignants t'ont ainsi enfoncée dans une plus grande douleur.
Moi ça m'aurait dissociée.
J'espère que le médicament qui t'a été injecté a au moins été efficace. Ne pouvaient ils pas t'expliquer le pourquoi du comment de tous leurs gestes ?
Moi je crois que je me serais défendue si j'avais vécu la même situation. Aucune compréhension. Contrainte, forcée !
J'aurais distribué ! Lol
Il faut absolument former les soignants, tous les professionnels de santé. Terrible ce que tu as vécu.
Quant au vigile, il t'a repérée ?
Toi aussi tu peux repérer les personnes perverses. Moi j'ai comme un 6ème sens. Le plus dur c'est de ne pas s'en approcher trop près. Sinon ils arrivent à me faire faire même ce que je ne veux pas. Il faut absolument que je travaille ça avec ma psy. Lol Je les détecte mais redeviens robot...
Enfin je m'égare.
Aliette, je souhaite de tout mon coeur que tu ne revives plus du tout de situations effroyables, dissociantes comme celles que tu as vécues.
Je suis infirmière et j'aimerais tant que mes collègues effleurent l'idée que tout contact avec le corps de quelqu'un qui a été abusé, violé est toujours source d'un stress envahissant, débordant la personne à soigner. Panique à bord. Tout toucher est tellement évident pour mes collègues. Enfin...
En pensées avec toi Aliette.
Bonne journée.
P
Phelenix
Inscrit il y a 5 ans / Actif / Membre
Publié le 28.01.2019 20:28
Merci Aliette et rebirth pour vos témoignages, ça m'a fait un bien fou de lire combien l'humour terrasse les pires agresseurs.

Difficile effectivement d'échapper dans certains milieux pro aux personnalités toxiques voire agresseurs. Je manque beaucoup d'humour depuis toujours (bon je sais que mon enfance en est la cause principale mais justement ce manque d'humour chez moi m'a rendue souvent très vulnérable à des toxiques et des agresseurs, la colère que leurs comportements me causaient, je la montrais sous forme d'agressivité ou de passivité. Depuis quelques temps, j'utilise deux stratégies, l'humour bien plus (je vais intensifier de travailler ça) et aussi le rappel que "la personne (qui me blesse) a son destin en mains là, si elle continue, désormais comme je lui dis, elle a été mise au courant et donc elle assumera de recevoir les sanctions qui incombent."

Repris du travail depuis quelques semaines, j'y arrive mieux avec les petits pervers, un élève en particulier que j'ai assez vité évacué. J'avoue en avoir été très fière. Je ne suis pas longtemps rentrée dans son jeu et l'idée c'est d'en rester en dehors aussi longtemps que possible pour les 5 mois de cours restants.
A
*Profil supprimé*
Publié le 02.02.2019 00:34
Rebirth:

- j'ai réussi à ne pas être violée par l'équipe médicale mais j'ai dû me défendre!!!!

* Face à leur deux tentatives d'actes de viols via leur seringue, sans mon consentement, hors contexte d'urgence, à mon insu, par surprise et via la force et contrainte!!....
Alors que ma santé allait bien et que...: cette molécule que cette équipe voulait m'injecter une fois tous les trois mois, je la prenais déjà!!!! Soit l'équivalent par médicament, un comprimé par voie orale lors d'un repas, une fois par jour!!!.... A raison d'une prescription médicamenteuse à devoir être renouvelée une fois par mois!!!

Un mois avant que j'arrive à fermer de façon officielle; à dire administrative avec le consentement "du médecin en charge de mon dossier médical"!....

J'ai appris le pourquoi du comment: de novembre 2017 à avril 2018: j'ai connu du harcèlement par n'importe moyens qui soient, de toute cette équipe médicale, de façon à ce que...: à la finale, je devais accepter, selon eux, leur seringue, une fois tous les trois mois!!!....

Le médecin responsable de mon dossier médical de l'époque, en avril 2018, soit le psychiatre diplômé depuis 2017; m'a alors expliquée, (lorsqu'il l'avait pue le faire : à dire sans témoin!!!!)
que...:
- "pour lui, je devais accepter sa seringue une fois tous les trois mois!!!"
Et ne plus recevoir sa prescription du même produit à prendre tous les jours comme je le faisais alors depuis des années!!!!
Car ce médecin responsable de mon dossier médical voulait se définir à mes yeux comme étant:
1) un jeune professionnel diplômé depuis 2017!!! Et donc: selon lui, il était à la pointe dans sa science!!!....
2) ce monsieur (= médecin légal reconnu comme psychiatre depuis 2017) voulait se définir comme étant "victime d'un planning surchargé"!!!....

J'étais stupéfaite!!!!
C'était burlesque à l'entendre!!!
Il était conscient de ses propos!!!!
Il n'avait aucun remord ni scrupule de sa perversion sur moi, sa "patiente".

Et ceci: de la bouche d'un médecin fraîchement diplômé d'Etat reconnu comme qualifié pour exercer comme: psychiatre!!!!
Et qui a dû recevoir voici peu de temps!!....
A dire depuis 2017: l'accord de la médecine du travail pour qu'il exerce sa profession de psychiatre!!!

Aucun scrupule pour lui envers moi!!!!

Par contre, pour lui: je devais compatir que ce monsieur là, et bien, il avait un: planning surchargé!!!!
Il avait des compétences médicales mais pas de compétences gestionnaires légales...

Il ne voulait plus désormais prescrire une ordonnance à renouveler une fois par mois pour des médicaments à prendre par la bouche!!!
D'après ses arguments de ce jour là : "je devais accepter sa piqure dans les fesses une fois tous les trois mois pour son planning!!!!!!"
Et donc: il voulait me revoir une fois tous les trois mois et non plus, une fois par mois!!!!

J'ai eu peur de son "délire"!!!!
Délire que lui: maîtrisait à sa perfection!!!!
"Pour ce médecin: il était dans son droit!!! (car pas de témoin)".

Il m'a alors aussi ajoutée, l'air jouissif, que...:
- pour lui: il fallait aussi que je sois définie et donc, "diagnostiquée" comme ayant une pathologie considérée comme "inguérissable"!!!

Je n'y comprenais rien!!!!
Alors, il s'explique que: si je serai diagnostiquée d'inguérissable!....
Pour lui; il n'était plus alors "obligé à faire un diagnostic d'évaluation" car...: pour lui, il fallait que je sois statuée d'inguérissable!!!...
Dans son regard d'alors envers moi: c'était un regard jouissif de me voir estomaquée face à ses propos tellement hors normes que...

J'ai été stupéfaite!!!
C'était dans un hôpital public!!!!
Par un médecin!!!!
Fraîchement diplômé!!!...
Qui était conscient de qui il était à la final en terme de psychiatrie: soit un vrai pervers!

Je me suis dit que si j'osais témoigner de ses propos au commissariat alors = je serais considérée de "folle" à tous les coups!!!...
Idem pour le président ou représentant de cet hôpital là!!!....
Depuis Janvier 2018: démarches administratives pour que je sois suivie par un professionnel expérimenté et surtout, en accord avec le concept de l'ordre des médecins!...
Depuis Janvier 2018 à Novembre 2018: démarches infructueuses!!...

Pour lui: je devais être compatissante du fait qu'il ne savait pas gérer un planning pour me voir une fois par mois mais....: une fois tous les trois mois!!!!

J'ai réussi à clôturer mon dossier médical avec ce type là qui avait pour fonction professionnelle, celui d'un psychiatre fraîchement diplômé!!!!

Un mois plus tard!!!!
En mai 2018: dossier médical clôturé avec accord de ce "médecin-psychiatre" pour faute administrative-médicale-non professionnelle qu'il ne pouvait pas contourner!!!!....

Depuis: prise de conscience en novembre 2018 que j'étais fichée désormais par la secrétaire de l'hôpital!!!....

Cela m'a fait un choc!!!!
En Nov 2018!!!!

Prise de conscience depuis, via une association; que: en 2011 et ensuite en 2013, une loi nommée comme étant "loi de soin sans consentement" aurait été votée!...
A dire que depuis cette loi: un psychiatre peut faire ce qu'il désire sur son patient.
il n'existe plus de "garde fou" pour effectuer un diagnostic professionnel et objectif et neutre et stable!!!

Depuis l'automne 2018: des praticiens hospitaliers en psychiatrie osent manifester qu'ils sont en sous effectifs et donc: que les patients sont dans certains services maltraités!!.... Avec des collègues en psychiatrie qui sont à 40% en burnt out!...

C'est je crois: après novembre 2018 que j'ai eu la connaissance de cette nouvelle loi!!!!

J'ai compris que...: "pour ma sécurité, il me faut être soignée ailleurs!!!"
Même si: administrativement et légalement,je pourrais être suivie par l'hôpital de mon secteur!!! Mais je suis "fichée" dans leur dossier comme quoi: je connais la Loi et de là, je suis considérée comme mal vue par ces praticiens hospitaliers fraîchement diplômés!...

Dans cette équipe: ils sont soudés entre eux!!!....

J'ai appris aussi voici peu de jours que des associations n'osent pas venir en aide à des victimes pour l'"image / réputation de leur association"!!!...
R
rebirth
Inscrit il y a 6 ans / Actif / Adhérent
Publié le 02.02.2019 09:44
Bonjour Aliette,
En te lisant, je me dis qu'effectivement, il vaut mieux que tu puisses bénéficier d'un suivi dans une autre structure ou en libéral. La relation de confiance est inexistante.
Ce que tu décrit comme ressentis vis à vis de ce que tu as vécu me donne l'envie de prendre mes jambes à mon cou et de m'enfuir très loin de ce service de "soins".
Ce jeune psychiatre semble partir du fait que ton diagnostic est posé ce qui est primordial pour démarrer le traitement dit adéquat. Les spécialistes, à l'hôpital, diagnostiquent et elaborent leurs prescriptions de soin.
Les liberaux, peuvent ensuite poursuivre ces prescriptions, faire les renouvellements d'ordonnances, réévaluer l'évolution, l'efficacité du traitement.
Tu n'es plus obligée de consulter tous les mois auprès de ce service, de ce psychiatre.
Je travaille dans un hôpital où le service de consultations est saturé. Une multitude de malades en attente de diagnostic possiblement grave. Tous leur RV sont prioritaires, urgents pour une prise en charge rapide, vitale. Des que les spécialistes ont diagnostiqué leur pathologie, les patients partent dans le circuit de soins dédié. Ce service est saturé en RV. Les secrétaires accordent les RV après filtrage d'un courrier du médecin traitant. Un pré-tri. Pas de courrier. Pas de RV.
Ce service de psychiatrie que tu évoques, est certainement saturé et comme d'habitude, sans doute en pénurie de personnel, et du personnel, de surcroît, non formé à nos symptômes.
Tu n'es pas "black-listée".
Mon traitement est renouvelé par mon médecin traitant, généraliste, après avoir été prescrit par le spécialiste.
Comme ce que te propose ce jeune psy, mon traitement est renouvelé tous les 3 mois.
Cette injection qui t'es proposée, est une forme retard de traitement. L'injection agit 3 mois,d'où un Rv tous les 3 mois.
Dans mon cas ce sont les neurologues qui m'ont prescrit mon traitement. L'amélioration des symptômes avec ce traitement et ma psychotherapie, un pseudo équilibre, fait que je ne consulte plus à l'hosto.
Courage Aliette.
Ce qui me semble primordial pour moi, pour aller mieux c'est d'être stabilisée par mon traitement anti crise de panique, anti migraines , bêta bloquants, et d'entrer en relation avec des soignants bienveillants, à l'écoute, avec qui tu te sentiras en sécurité, en confiance. La ce n'est pas le cas.
De tout cœur avec toi.
Bonne journée.
A
*Profil supprimé*
Publié le 02.02.2019 17:41
Hello Rebirth,

Depuis avoir clôturé mon dossier médical 2017/2018 dans cet "hôpital"...
J'ai vu des psychiatres différents:

- l'un que me suis une fois tous les deux mois le temps que je me trouve un psychiatre officiel/référent.

- l'autre qui m'a acceptée aussi à titre temporaire: le temps que je me trouve un psychiatre officiel/référent.

J'ai été suivie depuis les années 2000 à 2017 et le diagnostic était que:
- c'était normal que j'ai des symptômes de stress post trauma
- selon eux: je ne suis pas du tout d'une pathologie dite inguérissable comme le jeune professionnel de 2017/2018 voulait que je le sois .
- je n'ai pas du tout besoin de la molécule dont le professionnel de 2017/2018 voulait me prescrire contre ma volonté par piqures et non par comprimé....

Je suis définie souvent comme étant pour eux de :
- lucide
- perspicace
- intelligente

Aliette
R
rebirth
Inscrit il y a 6 ans / Actif / Adhérent
Publié le 02.02.2019 21:11
Bonsoir Aliette,
Tu as vraiment bien fait de consulter ailleurs. Ma psy, à mon dernier RV m'a parlé également de guérison envisageable, des objectifs que je pourrais atteindre. Moins de phobie c'est atteint. Reste plus qu'à... Oh là là, y'a encore du boulot.
Bonne soirée.
L
Lucile65
Inscrit il y a 3 ans / Actif / Membre
Publié le 03.02.2019 10:23
Bonjour,
pour moi, ce que je crains, c'est la montagne des objectifs à atteindre. je n'en vois pas le bout. Bien sûre je vais mieux qu'il a 18 ans mais quand même je voudrais que ça guérisse plus vite. Moi aussi j'ai moins de phobies et je fais gaf qu'elles ne reprennent pas le dessus.
Par contre j'ai un traitement que je prendrais à vie et je l'ai adopté, puisque je vais mieux avec.

Bonne journée
A
*Profil supprimé*
Publié le 07.02.2019 07:24
Il existe un truc qui me donne le moral!!!!!

Début de ma journée:
=> je me fixe des objectifs / défis sur mon carnet conçu pour
- pour ma journée à commencer &
- pour des projets futurs à envisager pour des courts, moyens, longs termes...

=> Simplement, le fait de m'accorder du temps pour...:
Cela me structure et me motive pour ma journée!!...
A dire que je sais en quoi je me dirige / m'organise pour!...

J'ai compris par expériences être tolérante, souple, indulgente, laxiste,...; avec ma personne face à mes objectifs définis en début de journée!!!....
A dire: me fixer un nombre d'objectif réduit, réaliste, réalisable!!...

A la fin de journée:
- sur un autre carnet!!!.... (mon carnet de gratitude!!!...)
J'écris avec plaisirs alors:
- mes défis réalisés
- mes défis non réalisés et alors: pourquoi?
Le bonheur et de là, la satisfaction à les avoir réaliser!!!...

Mes objectifs / défis sont divers et non orientés essentiellement que: sur le "professionnel"...

Je ne sais pas pourquoi?...
Il existe des passages de ma vie où je ressens ce désir d'arrêter d'écrire mes défis et de là: arrêts à définir via l'écriture: mes réussites ou pas !!!...
Façon alors peut être de fuir une "rigueur" que je pouvais aimer à une époque?....
Si je l'aimais, c'est que j'avais cette sensation à me "prendre en main"!...

Peut être que je ressens alors une "frustration"?...
A ne pas pouvoir prendre ma vie en main "au petit bonheur la chance?..."?....

Mais via "une stratégie qui puisse m'être utile via l'écriture/mise au point par de la réflexion...?..."
Et donc, découvrir que, pour me construire, je "dépends" de l'Ecriture/Réflexion/Construction...!!... = Côté que je peux ressentir comme devoir être dépendante de l'écriture!!!... = émotion alors d'agacement à être dépendante d'un carnet du matin et d'un autre du soir!!!....

Le côté souplesse, indulgence,.... est important, à mon sens, pour ne pas m'établir du stress par de la frustration!!...
=> Sinon: "freins dans ma tête si je m'auto-flagelle!..." = inactions à la finale la plupart du temps!
=> Devoir alors m'organiser avec le temps, via mes compétences et mes endurances personnelles pour les mettre en place, à dire via ma découverte selon les époques de quoi je suis capable ou non?...
Et de quoi j'ai envie ou non...?...
Comme futur envie / objectif / plaisirs / défis?...

Je m'accorde aussi, des "périodes sans écritures"!!...
Comme étant : une période de récréation dans ma tête!!!!
A ne pas devenir à force: obnubilée par mes propres exigences via ...: l'Ecriture!!...

Aliette!
W
WiseWacky
Inscrit il y a 6 ans / Actif / Membre
Publié le 08.02.2019 01:40
Bonsoir Aliette

Super, c'est ce qu'on appelle avoir de la suite dans les idées Et j'aime beaucoup l'équilibre entre souplesse et organisation. Pour ma part j'ai trop de l'un et pas de l'autre, je vais travailler mon manque de discipline.

Je crois que le bonheur est un instinct naturel qui revient au galop même si on a beau le chasser, et qu'une fois revenu il faut en saisir la bride et monter sur son dos pour voyager vers les plaines de la liberté.
A
*Profil supprimé*
Publié le 23.06.2019 01:57
Depuis peu, mon bonheur du début de la journée est de ..... :
- aller et donc faire un détour exprès pour recevoir des câlins d'une minette d'environ un an, mi sauvageonne mais qui m'a adoptée!!!!!!......
Moments de plaisirs à se donner à nous deux: des câlins, attentions respectifs!!!!!!!
Jeux de chats et de la souris ensemble....

"Je vis au jour le jour"!!!!
Vue que j'ai interdiction de travailler pour l'instant car fichée dans le secteur écrit "protégé" sur les formulaires de la MDPH et que les fonctionnaires de la MDPH sont tellement débordés que depuis 2017: démarches administratives infructueuses à ce que je sois orientée dans le milieu "ordinaire" et donc à pouvoir "candidater"!!!!!!!!

Mon allocation d'adulte handicapée actuelle est de 390 euros par mois.
En fin 2017 ?, pendant 4 mois: c'était du zéro euros par mois car j'étais dans un ESAT.....
Début 2018: j'avais dû "rembourser" l'état français d'un "trop perçu" d'après leur vocabulaire d'environ 4000 euros !!!!!!

Les journalistes ne diffusent pas du tout :
- toutes les informations sur le statut financier et les conditions réelles de "soins" ou de "réinsertion" des personnes "handicapées"!!!!!
Sûrement car eux mêmes, les médias, doivent rien n'y comprendre ou bien s'en foutent royalement!!!!

Lorsque l'état français annonce qu'il y aura une "augmentation d'allocation pour personne handicapée, les médias oublient (volontairement ou non ?) de mentionner qu'il s'agit alors que pour les personnes dites "invalides" à dire handicapées à plus de 80%!!!!!
Soit une minorité très minime de tous les "handicapés" en terme de statistique!!!!

De même, j'ai découvert récemment que je ne suis pas du tout: la seule à avoir cette "surprise de l'état français" à devoir rembourser un "trop perçu" de cette "allocation adulte handicapée" sans que la CAF, (soit la caisse d'allocation familiale) puisse attester par écrit ses calculs pouvant alors prouver, justifier, expliquer que j'aurais eu un "trop perçu" versé par elle!!!!!!
Avec aussi : refus pour la CAF de mentionner sur mon compte internet que j'ai payé ces "environs 4000 euros" à dire que pour la CAF: c'est comme si elle ne m'aurait pas débitée de mon compte courant, via un chèque d'environ 4000 euros!!!!!!
Et donc, les impôts n'en sont pas au courant de cette "manigance là".....

J'ai appris à vivre "au jour le jour"!!!!!!

Même si parfois: je me pose la question à : à quoi cela serait utile pour moi de continuer à vivre?....

Comme disait le chanteur monsieur Brassens: "j'ai honte de faire parti des êtres dits "humains"!!!"
Il faisait alors référence : aux comportements qu'avaient été de toute part l'humanité lors de la seconde guerre mondiale!!!!!


Face à la justice française depuis 2001, je me dis et je l'ai expliquée encore récemment à la police municipale que le plus important pour moi:
- c' est de pouvoir dire, tout dire, dévoiler, pour que la Loi du Silence ait moins d'importance!!!!!! Et de là: que les Hors la Loi soient au moins "fichés"!!! Et que leurs cibles potentielles soient averties de leurs actions Hors la Loi!!!
- extirper de Moi mes souffrances enfouies jusqu'alors!!!!! Vouloir par mes témoignages cicatriser mes souffrances psychiques endurées jusqu'alors via les maltraitances endurées et tenaces, de toutes sortes (physiques, psychiques, sexuelles)
- ne pas compter sur la Justice actuelle "officielle" car les hauts magistrats freinent et font tout pour que les lois votées jusqu'alors, ne soient pas réellement appliquées pour "tout le monde sur le territoire français"!!!!

J'ai expliqué à la police municipale que eux font du boulot hors norme, extraordinaire et qu'ils se dévouent pour que leur métier d'officier ait un sens pour eux en voulant faire appliquer la Loi, et donc la Justice! Officielle Française!!!
Ce qui n'est pas le cas de beaucoup de magistrats qui font tout pour que des Hors la Loi aient le champs libre à faire tout ce qu'interdit officiellement la loi française ...

J'ai expliquée aux policiers que je les remercie beaucoup à venir secourir les uns et les autres!!!!!
Je tiens malgré tout à tenir compte de la Réalité de ce qu'est la Justice Française depuis des années et encore celle de 2019:
la Réalité qu'est la Justice Française encore en 2019, et de ce fait, à quoi bon solliciter la Loi "Officielle" Française ?..... Ceci par des dépôts de plainte?.....
Le terme "Officiel" en 2019 n'a plus de raison d'exister!.... Et donc de perdurer dans un dictionnaire en 2019, au moins pour un dictionnaire 2019 français....
Car tout est fait des magistrats pour que la Loi Officielle Française soit très faiblement appliquée...

Avoir le sens de la Réalité est pour moi très important!!!!
Ceci pour ne pas devenir "folle" dans ma tête!!!!!!

Prendre en compte que nous traversons une crise importante économique et j'ai tellement peur de l'Après que je profite maintenant du Présent et rien que du "Présent"!!!!

Aliette

Le forum Face à l'inceste,
c'est :

8 073 membres enregistrés
124 032 messages
Personne en ligne
Entraidons nous dans la lutte contre l’inceste !