Expression libre (public)
Enfance violer maltraiter
A
*Profil supprimé*
5
0
bonjour à tous,

J'ai 24 ans, et je n'arrive pas à oublier ni à attenuer les souffrances endurée.
Tout à commencer à l'age de mes 5 ans mon père à commencer à me touche.
Chaque soir il était là j'avais la peur a ventre et chaque soir ça recommencer me torturer de plus en plus,il me tapai avec des barre en fer, des rossos, des battant tout ceux qu 'il lui passer par les mains,meme ses mains, j'étais marqué tellement je me regarder plus dans un miroir car j'avais peur de me voir, ma mere n'était pas au courant elle quand je rentrai de l'école elle voulai que je fasse le ménage ce que je fessais directement sinon je m'en prennai une par ma mere et par mon pere et dans la soirée j'avais le reste, quand je suis rentrée au collège ça a dégéné ma mere a elle aussi commencer à me toucher a me mettre des objets dans mon corps, il m'enchainer sur une chaise,..., je me rappel d'une table d'avec des épic en aiguille c'étais ou je me mettais sans discuter ou il me forcer à me mettre dessus et il appuyer sur mon ventre pour que j'ai bien mal. Un tour chacun lui 2 à 3 soir par semaines, elle une à 2 fois par semaine, je rentrée de cours c'était directe nettoyage si c'était mal fais je devais recommencer, le sol à quatre pates, la vaisselle pas un seul noir sur les carserroles sinon tout à refaire de mes 11 à 16 ans, quand je suis rentrée au lycée, ma mere à arreter à part me taper dessus, mon pere continuier mais de moins en moins c'était 1 fois par semaines mais les coups c'était toujours jusqu'à mes 22 ans 1/2. J essaie de vivre ma vie mais impossible ça me bloque. Aidez moi
4 messages
M
Mary
Inscrit il y a 8 ans / Actif / Membre
Publié le 19.06.2013 17:02
Bonjour Titi06000,

Bienvenue sur ce Forum ! Là, tu pourras t'exprimer et trouver de l'aide.

Lorsque tu écris,

J'ai 24 ans, et je n'arrive pas à oublier ni à attenuer les souffrances endurée.


Oublier, non - c'est effectivement impossible d'oublier de tels cauchemars. Atténuer les souffrances - oui, cela devient possible avec de l'aide. As-tu pu te confier à un médecin ? Envisages-tu de te faire aider par un/une psychologue ?

La parole libère. Sortir toute cette souffrance de toi t'aidera à trouver une vie plus sereine. Certes, il faudra du temps, mais je t'assure que ça vaut le coup d'essayer !

Courage Titi, si tu as des questions n'hésite pas à les poser. Nous avons tous et toutes des parcours différents, ainsi les uns/unes et les autres sont susceptibles de pouvoir t'apporter des réponses et/ou suggestions.
A
*Profil supprimé*
Publié le 20.06.2013 08:47
Bonjour,

as un médecin non et j'ai meme peur d'aller un gynéco sachant que je n'en ai jamais vu.

Psycologue oui mais j'arrive pas à avancer je bloque je rame en plus 1 an je suis au meme niveau, ça me fait encore plus souffrir.

oui je compte plus me faire aider mais j'ai peur
M
Mary
Inscrit il y a 8 ans / Actif / Membre
Publié le 20.06.2013 10:37
Bonjour Titi,

Ce que tu écris me ramène à ce que j'ai connu et connais encore par moments - la peur et la perte de confiance totale face aux autres (y compris le Corps médical). Ayant été "maltraitées" par les personnes qui auraient dû nous protéger, des personnes dont nous n'imaginions pas qu'elles nous feraient du mal, nous avons perdu tous nos repères et somme méfiantes !

De toute évidence, tu as besoin de retrouver confiance en quelqu'un qui saura t'écouter et t'aider - puis, prendre aussi confiance en toi.

Je pense à quelques pistes :

- Une Amie proche qui pourrait te conseiller et/ou te donner des adresses.

- Un organisme tel que le Planning Familial où tu pourrais expliquer ton histoire - tu y recevrais probablement de bons conseils sachant qu'une première rencontre n'engage à rien si ça ne te correspond pas.

- Une femme Médecin -Généraliste- dans un premier temps. Tu as peut-être besoin d'un petit soutien médicamenteux actuellement si tu déprimes. Personnellement durant des années j'ai "bloqué" aussi sur les médecins. J'ai essayé l'Homéopathie/phytothérapie (plantes) - médecine douce et non agressive (je ne supporte plus aucun soin qui agresse...) J'avais une amie qui était suivie par une femme Médecin-Homéopathe dont elle vantait les qualités. J'avais pris un rendez-vous. J'avais raconté mon histoire à cette femme. Elle avait très bien compris ce dont j'avais besoin. Elle m'avait ainsi beaucoup aidée car très à l'écoute et très respectueuse. J'avais tout de suite eu confiance en elle et ça dure car ça fait plus de quinze ans qu'elle me suit !

La peur t'empêche d'avancer, ce qui est normal ! Sache que tu peux aussi faire "de belles rencontres". Le tout c'est de trouver la bonne personne ou les bonnes personnes au départ.

J'espère que ces quelques suggestions et ce petit témoignage pourront t'être utiles - il peut y avoir d'autres idées dans ton quartier - ta commune ou ville...

Amitié Titi
A
*Profil supprimé*
Publié le 20.06.2013 14:13
Rebonjour Mary,

Amies personne est au courant
Dans ma famille n'ont plus j'ai essayé dans parler à certaines personne sans dire les choses à peine je commencer ils me disent tes parents jamais il te toucheront, et directe ils me sortent tu ment, tu es injuste envers tes parents ... ça me détruie à chaque fois car eux ils voyent rien et ils me disent ça.

Voir un organisme comme planning familliale j'ai trop peur que mes parents l'apprennent. Puis des fois quand je les vois dans la ville ou je suis ou à la campagne j'essayer de les éviter au grand maximun mais le problème aussi c'est que j'ai des freres et soeurs et comme je suis accros à mes soeurs ben ils jouent sur la corde sensible si tu fais pas ça ou si ben tu veras plus tes soeurs, ils m'appelent desfois vers 2h du matin.

Et je sais aussi que je dois chercher un medecin génraliste enfin pour ma part une femme car les mecs j'ai du mal, on ma donner un numéro une adresse ça fait 1 an mais j'ai trop peur d'y aller, je sais pas comment affronter cette peur...

Le forum Face à l'inceste,
c'est :

7 324 membres enregistrés
123 050 messages
4 personnes en ligne
Entraidons nous dans la lutte contre l’inceste !