Expression libre (public)
J'ai besoin d'aide
M
moimimi
Inscrit il y a 7 ans / Débutant / Membre
7
0
Bonjour,
Je suis déjà venue ici il y a longtemps... Aujourd'hui, j'écris car je ne m'en sors pas. Mon frère m'a abusée quand j'étais enfant, cela fait 2 ans (depuis à peu près la naissance de mon adorable petite fille) que je n'y arrive plus. Tout est remonté, le contexte familial et j'en passe. J'ai essayé de crier à l'aide un peu partout et actuellement je suis toujours suivie et je vais peut-être devoir subir de la sismothérapie pour sortir de la mélancolie dans laquelle je suis... J'ai donc créé un groupe facebook dans lequel je raconte petit à petit mon histoire. J'aimerais que d'autres victimes ou non se joignent à moi afin de se mobiliser contre une justice qui nous laisse tomber, contre une société qui nous rejette.
J'ai besoin d'aide, de fonds pour me reconstruire à tous les niveaux et pour sauver ma famille mais je ne trouve personne d'influent souhaitant s'investir dans notre cause.
Je vous mets le lien, j'espère vous y retrouver bientôt, je suis à bout. Mille mercis par avance,

https://www.facebook.com/groups/558596010918016/
6 messages
A
ann
Inscrit il y a 9 ans / Actif / Membre
Publié le 24.06.2014 17:02
bonjour

je me permets juste de dire que la sismothérapie, est selon moi, une méthode très barbare, et d'un autre temps....

il serait préferable , d'essayer l'EMDR, de consulter un spécialiste en psychotraumatologie, sur Paris il y a dr Salmona qui est réputé pour ses compétences en psychotraumatologie, je n habite pas Paris, mais je n'ai entendu que beaucoup de bien d'elle

tu pourrais aussi lire ses écrits.....
il important de prendre soin de toi.....et la sismothérapie est selon moi une méthode de brutes, qui ne respecte pas la personne dans son humanité
ta depression est surement due à des souvenirs traumatisants, et ce ne sont pas des décharges éléctriques qui vont les effacer, et te faire aller mieux
mais je sais que quand on va mal, on est pret à tout essayer, pour ne plus souffrir :blink:
Essaye peut etre d'avoir d'autres avis
je te souhaite bon courage
M
moimimi
Inscrit il y a 7 ans / Débutant / Membre
Publié le 27.06.2014 18:10
Merci Ann mais je ne sais plus à quel saint me vouer. Jai déjà dépensé une fortune dans l'emdr et jai pas eu de resultats.... Je ne sais plus quoi faire....
A
ann
Inscrit il y a 9 ans / Actif / Membre
Publié le 29.06.2014 10:50
bonjour Moimimi

juste une parenthèse, je n'arrive pas à avoir un compte facebook :blush:
facebook, ça me fait peur.....je ne me sens pas prete à ouvrir un compte facebook;....
mon entourage familial d'origine est toxique et je ne saurais pas les gerer sur facebook

!!!!
A
*Profil supprimé*
Publié le 03.07.2014 18:35
Bjr moimimi j ai un compte facebook mais c est comme ann je ne peut pas encore afficher aux yeux de tous ceux que j ai vecu cependant cela m interresserai d echanger av toi tu peu poster ici ta souffrance..personne ne te jugera...moi cela fait biento 4an que je sui sorti du deni pareil a la naissance de mon fils... qd les souvenir revienne cela est tres violent il faut parfois plusieur sortie du deni pour accepter completement ce qui nous est arrivé ... A tu trouver un bon therapeute? Moi je n est pas encore oser essayer l emdr ou autre mais je pense il va falloir que j y pense....
Je pense que avant de pouvoir te mobiliser il faut que tu pense a toi prenne un peu de temp pour toi pour sortir de cette etat de melancolie....
pour accepter tout ca la priorité c est de t occuper de toi...faire bouger les choses est un noble combat qui necesite beaucoup d energie c est tout a ton honneur
Peut ton juste allez voir ton post facebook?
Courage a toi
F
Flo
Inscrit il y a 6 ans / Nouveau / Membre
Publié le 03.05.2015 19:36
bonjour
il te faut déjà savoir ce qui te pose problème dans le sens où il faut savoir ce que tu désires
pose toi la question ?
je suis une survivante et si tu veux que lon en discute...
M
Marina
Inscrit il y a 6 ans / Nouveau / Membre
Publié le 19.05.2015 22:17
Moi aussi, j'ai besoin d'aide, 50 ans après et je n'ai toujours pas dénoué l'inceste subi de 5 à 12 ans. Je n'ai pas trouvé le bon psy, j'ai aussi essayé le mouvement des yeux (oublié le nom). Écrire est douloureux, saisie d'effroi à l'idée de la révélation, les émotions, la peur, la culpabilité me ressaisissent à chaque fois, mais je le tente toujours, car je sais que c'est la seule voix du salut. Révéler l'inceste, déchirer le silence qui m'étouffe de plus en plus, au fur et à mesure que les années passent et que je découvre la prison dans laquelle l'inceste m'a enfermée. Ferrée dans la culpabilité pour un crime que je n'ai pas commis, dont je suis innocente.

Le forum Face à l'inceste,
c'est :

7 540 membres enregistrés
123 221 messages
1 personne en ligne
Entraidons nous dans la lutte contre l’inceste !