Expression libre (public)
j'ai écrit ce livre
J
julietteve
Inscrit il y a 5 ans / Nouveau / Membre
2
8
LETTRES A CEUX QUI ONT VOLE MON ENFANCE
Je suis arrivée à mener un semblant de vie pour arriver à 65 ans vidée et rongée par la maladie, alors que je supportais mal, parfois très mal, un malaise qui s’est traduit de multiples façons. Un sursaut comme un cri libératoire m’a permis de me reconnaître et de me sentir vivante et respectable.
J’ai pris la plume pour me libérer du poids du silence et de l’enfermement du secret, pour révéler la vraie personne qui sommeillait en moi. J’ai écrit parce que j’avais peur, depuis toujours il me semble, de parler. J’ai écrit parce que je ne pouvais pas rencontrer et affronter mes prédateurs. J’ai écrit parce que je voulais affirmer la puissance destructrice des traumatismes et les dégâts engendrés appuyée en cela par tous les constats des professionnels de santé.
J’ai écrit pour moi certes, mais aussi pour toutes ces victimes qui sont encore enfermées avec leurs maux, pour leurs proches qui n’ont pas toutes les grilles de lecture des malaises qu’ils perçoivent, pour les professionnels en devenir qui peuvent alimenter leurs ressources.
Je souhaite que ce livre soit très largement diffusé, lu et exploité.
NB : ce livre est publié sous le pseudonyme « Eve Juliette », ceci afin de me protéger de toutes attaques (éventuelles) pour diffamation et pour protéger certains proches de la famille.
1 message
L
laetitiare
Inscrit il y a 10 ans / Actif / Membre
Publié le 26.12.2018 03:03
Merci Eve Juliette, voici le mot de l'éditeur :

Pour briser le silence qui l’oppresse depuis cinquante ans, pour dénoncer les viols répétés qu’elle a subis, pour qu’on reconnaisse la réalité de ses souffrances, Ève s’adresse directement par ses Lettres aux hommes de sa famille qui ont volé son enfance. Quand les mots sont emprisonnés pendant si longtemps, les maux apparaissent : phobie sociale, anorexie, dépression, perte des souvenirs, et aujourd’hui maladie… Ève étouffe au sens propre comme au sens figuré, mais elle trouve la force de se battre en libérant enfin sa parole pour rompre la chaîne des secrets familiaux qui pourrait empoisonner les générations à venir. Son témoignage est étayé d’extraits d’articles, de livres, d’essais d’experts en la matière, chaque révélation est appuyée par l’exposé d’un spécialiste, confirmant le nombre impressionnant de séquelles psychologiques liées aux viols.

Le forum Face à l'inceste,
c'est :

7 533 membres enregistrés
123 214 messages
4 personnes en ligne
Entraidons nous dans la lutte contre l’inceste !