Expression libre (public)
Le centre des émotions
R
Rosedessables
Inscrit il y a 1 an / Habitué / Adhérent
1
0
Je me questionne sur l'amygdale.
Soit?...
Sur ce qui est, je crois: le centre des émotions?... Placé dans notre cerveau. Entre l'hypophyse et l'hypothalamus.

Pour les personnes de la famille dont je suis issue, il me faut leur "justifier" à pourquoi j'ai mal !!! 
Pour eux: insensibilité. Distance froide. Comme quoi, je ne saurais pas ce que je dis. Ou bien j'exagèrerais. Etc...

5 minutes plus tard, j'appelle SOS Amitié pour aller mieux.
La personne de SOS Amitié avait de l'émotion où elle entendait que j'étais face à un mur froid, insensible, sans remord, sans scrupule, à ce que j'ai connu des délits et des crimes !!! ...

En 5 minutes de décallage: j'ai compris que la famille dont je suis issue est comme fermée, anesthésiée, question émotionnelle.
Cette famille est une "toile d'airaignée de pervers".
Il existe pour eux du zéro interdit et du tout permis.
Depuis au moins 1961 !!!!
Un pervers ne s'aime pas.
Il s'évite.
Il ne changera pas.

J'ai compris que cela ne sert à rien de dialoguer avec des insensibles.
La meilleur façon qui soit pour exister est de fuir les insensibles, les froids méthodiques calculateurs, ou les séducteurs trop bien comme il le faut, toujours à l'affût d'être admiré...

Si il y aurait à passer un IRM ou un EEG à des pervers, certaine que le centre de leur émotion serait recroquevillé, car leurs neurones émotionnels positifs n'existent pas du tout chez eux. Car jamais sollicité.
ls ne peuvent pas avoir de compassion. Ou de remord. Ou de scrupule. Lorsqu'ils ont leur regard jubilatoire, certaine si l'ont faisait sur le vif un examen sanguin, qu'il en sortirait la sécrétion d' un ensemble d'hormone de satisfaction/jouissance/jubilation alors !!!! Le regard jubilatoire existe lorsqu'ils sont sadiques, entrain de reumuer le couteau dans la plaie.
J'aimerais alors identifier le nom de cette/ces hormones là!!!

Le forum Face à l'inceste,
c'est :

7 614 membres enregistrés
123 292 messages
3 personnes en ligne
Entraidons nous dans la lutte contre l’inceste !