Expression libre (public)
procès post-mortem de mon bourreau
C
coyotegirl75
Inscrit il y a 6 ans / Nouveau / Membre
4
0
J'aurais besoin de vos avis et conseils... :
Voilà, mon père a abusé de moi jusqu'à mes dix ans car il est décédé une semaine avant mon dixième anniversaire d'un infarctus.
Je n'ai donc jamais pu être reconnue comme victime quand j'ai enfin réalisé que notre relation père/fille n'était pas normale.
Une assistante sociale et la psychologue me conseille d'engager une procédure post-mortem pour pouvoir avoir la reconnaissance que je mérite à leurs yeux. Pour ma part, le fait que mon bourreau ne soit pas assis sur le banc des accusés me pose un problème...
Que me conseillez-vous SVP ?
3 messages
R
RAF
Inscrit il y a 8 ans / Actif / Membre
Publié le 20.11.2014 21:23
Bonsoir coyotegirl75,

Je ne serai pas de très bon conseil, je navigue a vue au fil des mois dans les méandres de la justice française.

Je n'ai aucune idée s'il est possible d'obtenir un procès post-mortem de notre/nos agresseur(s), sans aucun doute que d'autres membres s'y connaissent mieux.

Mais je peux comprendre ton état d'esprit. Si tu obtiens un telle procédure, mais ne pas voir ton agresseur devoir répondre de ses actes ainsi que leurs conséquences sur le siège de l'accusé. Cela doit sembler incomplet dans la démarche... Je ne suis pas dans ce cas de figure non plus.

Si une telle démarche est possible, toi seule est en mesure de savoir si cela pourrai te permettre malgré son absence de penser les blessures. Où si ça ne répondrai que partiellement ou pas du tout à tes attentes.

Désolé de ne pas pouvoir t'aider plus. Quoi qu'il en soit je te souhaite beaucoup de courage quelque soit la décision que tu pourrai prendre. Accordes-toi le temps nécessaire à la reflexion.

Bonne soirée
C
coyotegirl75
Inscrit il y a 6 ans / Nouveau / Membre
Publié le 20.11.2014 21:38
Merci pour la réponse :-)
Et oui je compte prendre mon temps, je ne suis plus à ça près...
Bonne soirée :-)
M
Marmotte050
Inscrit il y a 11 ans / Actif / Membre
Publié le 21.11.2014 09:59
Bonjour,

Moi aussi, ma psy m'avait conseiller de faire la même démarche que toi.
Je ne suis pas aller au bou de ce procès qui de toute façon n'aurait pas eu lieu...
Je n'aurais pas eu non plus la réponse du "pourquoi il a fait ça "

Le forum Face à l'inceste,
c'est :

7 350 membres enregistrés
123 052 messages
5 personnes en ligne
Entraidons nous dans la lutte contre l’inceste !