Naissance de la première fédération européenne contre les violences sexuelles

Actualités Publié le 03.02.2012

efpac1Le 27 janvier 2012, l'EFPAC (European Federation for People Abused in Childhood) est née. La première fédération européenne contre les violences sexuelles sur enfants vient de voir le jour à Paris après un an et demi de travail de ses trois fondateurs : AIVI (France), NAPAC (Angleterre), Fondation Vicki Bernadet (Espagne).

(de gauche à droite : Lucy Duckworth NAPAC, Peter Saunders Président de NAPAC, Lieve Halsberghe NAPAC, Isabelle Aubry Présidente Face à l'inceste , Vicki Bernadet Présidente de la Fondation Vicki Bernadet).

Ces trois associations ont été créées il y a plus de dix ans par trois survivants de l'inceste ou de pedocriminalité et sont devenues des références dans leurs pays respectifs. L'objectif de l'EFPAC, agir au niveau européen là où l'on bloque au niveau national avec un premier rendez-vous le 7 novembre 2012 à Bruxelles.

En nous rencontrant lors du troisième congrès international d' Face à l'inceste en 2010, nous avons confronté nos expériences pour en venir au constat qu'il est de plus en plus difficile d'obtenir une volonté politique de protéger nos enfants contre les violences sexuelles. Notre espoir se porte sur l'Europe et sur la fédération de nos énergies. Nous décidons de créer une fédération qui regroupera les associations européennes qui luttent contre les violences sexuelles sur enfants. Il nous faudra un an et demi et plusieurs réunions pour cadrer notre action et créer l'EFPAC. Notre programme prend forme, nous l'exposerons bientôt à Bruxelles : l'imprescriptibilité, la protection des médecins qui signalent... nous avons de quoi faire. Nous espérons être rejoints par d'autres associations européennes afin de renforcer notre action.