Ai-je été abusée ?

Témoignages Publié le 21.08.2013

alt Ai-je été abusée ? La peur des autres, le sentiment d'être inférieure de vouloir disparaître. Le mécanisme d'oubli lorsque quelque chose se passe mal. Un rien une parole et tout est oublier. Ça rajoute de la confusion. Je passe pour folle. Oui j'ai oublié ce qui a été dit il y a 30 minutes parce que quelqu'un a élevé la voix sur moi. une enfance pas forcément super mais dans la norme avec juste un souvenir de tentative d'attouchements. Mais la encore je sais pas si c'est vrai ou si j'ai voulu me rendre intéressante.

Je sais pas j'ai du mal a faire la différence entre ce qui se passe dans mes rêves/cauchemars et dans la réalité. J'ai l'impression d'être folle. Je ne suis pas capable d'avoir des relations affectives et sexuelles normales. Je me sens différentes. Et tellement coupable face a mon conjoint. Je n'ai pas de plaisir lors de relations sexuelles si ce n'est celle de voir l'excitation de l'autre. Alors je me mets en position de pute. Puis je culpabilise et pleure. Mon corps me trahi tout ça est sale mais je peux pas m'en empêcher. C'est la confusion. Et je dors mal. Des insomnies. Elles accompagnent ma vie depuis si longtemps. Je fais des cauchemars abominables. Des horreurs de viols, de poursuites, de mort. J'ai peur. J'aimerai tellement savoir pourquoi je fonctionne comme ça? Ai je été abusée? Si oui pourquoi aucuns souvenirs. Si non pourquoi je fonctionne comme ça ?

Nous en parlons
C
Chrystelle
Publié le 31.12.2017
Inscrit il y a 4 ans / Nouveau / Membre

J'ai 50 ans et je me reconnais dans ton témoignage. On se sent moins seule.
J'ai levé ce déni il y a 3 ans maintenant ce qui me permet d'avancer grâce à une thérapie EMDR et même si c'est très douloureux. Je crois qu'il est indispensable d'être accompagné pour ne pas sombrer.
Mes cauchemars cessent dés que je réussie à accepter le message qu'il veux faire passer.
les souvenirs en image et en mots reviennent petit à petit et chaque fois je dois réussir à les accepter pour avancer.
Mais mes souvenirs émotionnels et corporels ont toujours été présents.
Seulement avant je ne savais pas pourquoi, je me croyais "folle".
Maintenant tout s'explique...
Merci pour votre témoignage
et toutes mes penséees affectueuses et mes encouragements pour continuer à avancer