Comment titrer l'horreur ? Pas de titre

Témoignages Publié le 16.04.2018

Pas de titre

Comment titrer l'horreur ?

J'ai été victime de viols et agressions sexuelles à partir de l'âge de 5-6 ans. Personnellement j'appelle cela des viols et actes de torture & de barbarie, mes agresseurs étant mes parents, des amis à eux, puis dans un second temps le fils de mon institutrice et d'autres élèves, et ce en compagnie d'autres enfants victimes comme moi. Cela a duré jusqu'à mes 10 ans, avec des pertes de mémoires traumatiques extrêmement lourdes...

Je n'ai retrouvé la mémoire (partiellement) qu'il y a peu, à l'âge de 37 ans. Ma vie a été entièrement détruite sur tous les plans, mon esprit, mon corps, ma vie sociale et matérielle, et depuis le jour où j'ai "retrouvé la mémoire" je suis entièrement seul. J'ai porté plainte.

Parler de vie brisée qui doit apprendre à se reconstruire me parait être un terme bien pâle en comparaison de la réalité, je ne parlerais pas de "se reconstruire" mais de se construire, en admettant que la victime réussisse d'abord à survivre, ce qui est le premier combat en réalité.

Nous en parlons
P
Patrick.L
Publié le 20.01.2019
Inscrit il y a 5 ans / Actif / Adhérent

Merci pour ce témoignage bouleversant. Vous n'êtes plus seul désormais dans votre combat pour la survie, la reconstruction, la dignité retrouvée et la parole libérée. De tout coeur avec vous !