Désespoir

Témoignages Publié le 04.02.2010

femme2Mon ex mari (leur beau père )a abusé de  2 de mes Enfants et de mon petit Fils pendant des années. Voilà,Après ma séparation du père de mes enfants,(2garçons 1fille) j ai rencontré un homme de mon age qui me paraissait, gentil et attentionné envers mes Enfants agés a l époque de 16 ,7,et 4 ans .nous nous sommes installés ensemble .Très vite je me suis aperçut qu il buvait ,mais était toujours gentil avec les enfants donc je supportais Plusieurs fois lors de ses crises de soulographie il a tout cassé dans la maison , Heureusement , a chaque fois mes enfants étaient chez leur père Un jour j en ai eu mare , je l'ai quitté . Il m a juré de se faire desintoxiqué , il a été chez le medecin et a fait un traitement par cachet et est revenu me chercher J etais repartie chez mes Parents avec mes enfants.

Nous sommes repartis avec lui ,il gatait beaucoup mon 2ème Fils, un peu moins ma fille mais etait très gentil avec eux Passait des nuits entiere a jour avec mon fils a la console , l emmenait en week end en quad qu 'il lui avait payé et moi je ne me méfiais pas Parfois , il se glissait dans la baignoire avec ma fille , dès que je m en apercevais je la faisait sortir elle n osait rien dire  Puis , je me suis aperçut que plus l alcool il se droguauait , et devenait agressif envers les enfants Alors la plus possible donc Juillet 2003, nous l avons quiitté Mon Fils ainé avait 25ans et un Petit garçon de 3 ans ,il habitait en dessous de chez nous . Et un jour le petit a fait une reflexion a ma belle fille qu '1 enfant de 3ans ne pouvait pas inventer.Mon fils m en a  parlé. J ai posé la question a mon deuxieme fils qui m a dit n avoir jamais rien subit, Il a demandé a sa soeur qui avait 12ans elle lui a dit qu il l a carraissait souvent en la coincant dans des coins (et dans la baignoire)Nous avons porté plainte J avais demandé deja le divorce bien sur il a nié . et après interrogatoire des enfants qui etaient terrifiés ' 12 et 3ans) l affaire a été classée sans suite pas de preuve  .quand mon fils a vu ça il n a pas pu continuer a ce taire ,il a revelé que lui ossi avait subit mais beaucoup plus grave , il l avait violé de 7 ans a 15ans en lui offrant tout ce qu il voulait et en le menaçant que si il m en parlait il n aurait plus rien et que je ne l aimerai plus Ma fille il l a menacé de la frapper si elle pparlait DONC il n osait pas ils subissaient Mon petits fils (attouchements) Ne comprenait pas bien que ce n etait pas bien .lorsque mon fils agé alors de 17 ans a porter plainte l affaire est ressortie.

Heureusement nous sommes tombés sur un bon gendarme qui a bien fait son travail et nous a cru Il a été interrogé, j avais une attestation d'une jeune fille qu il avait voulut violer 15 ans auparavant et j ai su après qu il avait fait de meme a ses enfants de son premier mariage .En decembre 2008 il a enfin été incarceré a avoué beaucoup de chose et nous attendons , le jugement Ma fille vit très mal ,est depressive et ne va plus en cours , elle fais le cned mais sans motivations Elle a peur des hommes et de la foule. Mon Fils lui a fait des betises et très nerveux Il va étre PAPA dans une 15aine de jours ça a l air de lui avoir donné un sens a sa vie  Mon petit fils va mieux  depuis que l autre est en prison Il n a plus peur de le voir Quand a moi j, ai honte de ne rien avoir vu pendant toutes ses années et d avoir brisé leur vie en vivant avec ce monstre qui m a d ailleurs menacé de me violée plusieurs fois  si je ne voulais pas 

Plus nle temps passe plus j ai du mal a vivre avec ce poids souvent je pense a en finir  Maintenant mes enfants sont majeurs J'ai HONTE de vivre Si quelqu un a vécu MERCI DE ME REPONDRE ET DE ME DIRE SI UN JOUR ON ARRIVE A CE PARDONNER ;Mes enfants me disent que je n y suis pour rien   MAIS!!!!!!!!!!!! Merci d avance pour vos reponses

Nous en parlons
A
Anne_
Publié le 27.02.2010
Inscrit il y a 11 ans / Actif / Adhérent

"J'ai HONTE de vivre"
Une Maman qui réagit n'a aucune raison d'avoir honte.
Elle sait, elle fait : c'est ce qu'il faut.

L'incesté développe trop d'habileté pour masquer les sévices subis : il y est obligé et contraint.
Alors : une Maman qui réagit quand elle sait est merveilleuse, même si elle trouve qu'il est trop tard. Une Maman qui réagit n'a rien à se pardonner ni à se faire pardonner.

Par contre, une mère qui étouffe l'affaire, elle, a des raisons de s'en vouloir : ne pas donner sens à la souffrance de son enfant, ne pas permettre à son enfant d'avoir une chance de vivre normalement...

Tes enfants ont raison : tu n'es pas responsable de l'attitude de ce bourreau.

Merci à toi d'avoir su oeuvrer pour tes petits : quel beau cadeau !