Enfant de mére violée

Témoignages Publié le 20.05.2012

Fotolia_506645_XSJe suis l'enfant d'une mére violée à l'âge de cinq ans et ancienne prostituée. Décédée depuis cinq ans d'une hémorragie cérébrale, elle n'a jamais osé porter plainte contre le voleur de son enfance, son propre pére. Maman n'aimait pas vivre, elle a tenté à de trop nombreuses reprises de se suicider.

N'acceptant pas son corps, elle est passée de la boulimie à l'anorexie tout au long de son existence. Il n'a pas été évident de me construire car elle m'a fait subir violence physique et psychologique, cette méthode d'éducation était évidente et normale à ses yeux. Aujourd'hui âgée de trente ans, j'ai pardonné à ma mére mais ne peux pas éffacer de ma mémoire les souffrances et douleurs vécues. Elles restent encore encrées en moi malgrés le temps qui passe. Je témoigne à ce jour pour dénoncer les secrets horribles qui pésent dans les familles car ma grand mére n'a jamais voulu croire sa propre fille, la protéger. Il fallait souffrir en silence, sans crier sa douleur et laisser dans l'obscurité la verité.

Je dénonce l'inceste, ses conséquences désastreuses, ses blessures. Je t'aime maman, te porte dans mon coeur. Tu ne m'as jamais dit:"excuse moi" mais tu m'as confié ton lourd passé et je t'en remercie. hommage à tous les enfants victimes d'inceste et qui n'ont jamais pu se construire en tant qu'adulte. Courage à tous les enfants qui portent dans leur coeur de lourds secrets de famille. A l'increvable espoir...