Ils m'ont bousillée

Témoignages Publié le 13.07.2014

Ils m'ont bousillée Ils m'ont bousillée, bousillée

Ils m'ont bousillée, bousillée
Alors que je n'étais qu'une petite fille de leurs sales pattes immondes, ils ont renversé mon monde.
Ils m'ont pris mon innocence, ils ont saccagé mon enfance.
Ils étaient grands, ils étaient pères mais ils ont basculé tous mes repères.
Je me suis sentie coupable, je croyais que j'étais responsable.
Ils m'ont souillée, de leurs vices ils m'ont tué.
Au goutte à goutte ils m'ont injecté la mort.
Au goutte à goutte la saleté s'est infiltrée en moi.
Je me sentais salie, je me sentais punie d'être une mauvaise fille.

Il a glissé sa main sous ma jupe, mais pourquoi mon Dieu pourquoi? Ce jour là il m'a retiré mon innocence. Il m'a retiré mon droit à l'enfance.
J'étais tétanisée, dégoûtée
Il a encré en moi la crainte des hommes à vie
La nausée faisait désormais partie de ma vie
Je n'ai plus voulu y penser j'ai voulu tout oublié
Mais c'était gravé au fond de moi prêt à surgir prêt à me détruire.

Ils m'ont bousillée, bousillée
Alors que je n'étais qu'une petite fille de leurs sales pattes immondes, ils ont renversé mon monde.
Ils m'ont pris mon innocence, ils ont saccagé mon enfance.
Ils étaient grands, ils étaient pères mais ils ont basculé tous mes repères.
Je me suis sentie coupable, je croyais que j'étais responsable.
Ils m'ont souillée, de leurs vices ils m'ont tué.
Au goutte à goutte ils m'ont injecté la mort.
Au goutte à goutte la saleté s'est infiltrée en moi.
Je me sentais salie, je me sentais punie d'être une mauvaise fille.

J'ai tout de suite reconnu cette fausse gentillesse, celle qui cache le vice.
Ses regards qui s'immiscent, qui s'infiltrent
Retour en arrière, panique à bord ça me rattrape! Je dois le mériter, je dois le chercher si ça m'arrive encore.
La peur fait désormais partie de mon corps
Je dois être folle, je dois être vicieuse je dois me tromper il faut tout oublié, ne plus y penser.

Ils m'ont bousillée, bousillée
Alors que je n'étais qu'une petite fille de leurs sales pattes immondes, ils ont renverser mon monde.
Ils m'ont pris mon innocence, ils ont saccagé mon enfance.
Ils étaient grands, ils étaient pères mais ils ont basculé tous mes repères.
Je me suis sentie coupable, je croyais que j'étais responsable.
Ils m'ont souillée, de leurs vices ils m'ont tué.
Au goutte à goutte ils m'ont injecté la mort.
Au goutte à goutte la saleté s'est infiltrée en moi.
Je me sentais salie, je me sentais punie d'être une mauvaise fille.

Il s'est invité dans mon intimité sans y être convié.
Chaque nuit il était là à m'observer
Je l'entendais, je savais
Mais je ne voulais pas y croire, pas le voir
Je ne pouvais pas accepter d'être une fois de plus proie de leurs vices
La honte m'a fait me taire.
J'étais à terre
La culpabilité fait désormais partie de mes nuits
Alors le matin tout est oublié
Tout s'est effacé
Cette nuit n'a jamais existé.

Ils m'ont bousillée, bousillée
Alors que je n'étais qu'une petite fille de leurs sales pattes immondes, ils ont renverser mon monde.
Ils m'ont pris mon innocence, ils ont saccagé mon enfance.
Ils étaient grands, ils étaient pères mais ils ont basculé tous mes repères.
Je me suis sentie coupable, je croyais que j'étais responsable.
Ils m'ont souillée, de leur vice ils m'ont tué.
Au goutte à goutte ils m'ont injecté la mort.
Au goutte à goutte la saleté s'est infiltrée en moi.
Je me sentais salie, je me sentais punie d'être une mauvaise fille.

Aujourd'hui incapable de me construire je n'arrive qu'à me détruire
Ils ont saccagé mon enfance
Je ne sais plus faire confiance
Mon corps n'est que méfiance
Mon cœur se retourne la nausée ne m'a plus jamais quittée
A la recherche de ma mémoire mes nuits ne sont que cauchemars
J'ai peur des hommes j'ai peur de leurs vices
Ils n'ont pas estimé l'impact de leurs actes
Ils n'ont pas compris
qu'ils m'avaient marquée à vie.
Ils m'ont bousillée.

Nous en parlons
C
chris71
Publié le 28.07.2014
Inscrit il y a 7 ans / Nouveau / Membre

Idem pour moi mon beau pére,j l ai avoué a ma mére il y 10 ans, j ai 43 ans et elle n a rien dit ,elle et mes freres et soeurs ne me croivent pas ,du coup j ai décidé de couper les ponts avec ma mére et son pervers du coup ,mes freres et soeurs ne me parles plus et là en ce moment ,tout remonte à la surface,cauchemars crise de nerfs et j en passe ,j suis à bout !!!