J'ai parler, mais.....

Témoignages Publié le 03.04.2006
J'avais 12 ans quand j'ai voulu que tout cesse pour moi 10 ans a vivre commme ca c'était trop. Je voulais que tout arrete,j'ai parler mais je n'ai pas eu le résultat auquel je m'attendais.

je dit que ca a duré 10 mais mais en fait je ne le sais pas. je sais juste que mon plus vieux souvenir remonte a tellement loin que je n sais pas mon age. je sais juste que j'étais trop petite pour monter sur le divan toute seule .alors je dit 10 ans c'est moin compliquer. il a commencer tout doucement, il me fesait faire des ti galo ti galo sur lui. cest normal avec un bébé de cette ages mais ils a continuer pendant encore plusieur années. mais il le fesait de maniere a ce que mes pieds lui procure du plaisir ou pour que le coup que je subissait contre sa cuisse me stimule. puis je suis devenut trop grande pour ces jeux d'enfants on a commencer a jouer pour vrai.

il me caressait par dessus mes pantalons je le caressait par dessus le pantalon jusque la je ne me posait pas trop de questions mais j ai commencer a lui tenir tete, je devais avoir je sais pas, 5 ans environs , je ne voulais pas l'embrasser alors il a commencer a me caresser pour vrai et moi aussi je le caressait. il n'y a rien qu il me fesait que moi je ne lui fesait pas. au fur et a mesure que le temps passait il augmentait les choses a faire. et me disait que c'étais pas beau et que c'étais de ma faute c'étais parce que je ne voulais pas l'embrasser.

je ne devais pas en parler car c'est moi qui serait punit. alors je me mis a surveiller pour pas se faire prendre. chaque fois quil venais a la maison j'aportais avec moi une couverture pour au moin avoir le temps de camoufler des choses si qq un arravait trop vite dans le salon. et oui mes parents et grands parents étais a environs 5 metre de distance. puis il trouvais trop compliquer de me désabiller alors il m'oubligeais a me mettre en robe ou en jupe comme ca moin de difficulté pour tout cacher. un jour il a recommencer les ti galo et oui mais cette fois c'étais avec son penis en moi. et tout ca sous les couvertures comme ca quand ma mere venais nous demander si on avaitbesoin de quelque chose je pouvais arreter de bouger ou sortir son pénis de moi pour me ler san que rien paresse car j'étais en jupe. et comme ca aucun soupsons.

finallement plus je lui disait non pour les becs plus on fesait de choses. finallement on a tout fait ce qui normalement vien apres le bec . mais j'ai tenu je ne lai j'amais embrasser et c'est p-e grace a cela que j'ai garder un certain équilibre dans ma vie.

finallement a 12 ans j'ai parler a qq un de l'école qui ma envoyer voir la T.S. puis la dpj. mais on ne ma rien demander ou presque . mes parents mon presque chicaner de dire des choses aussi attrce de mon cousin qui est déficien mental. et vlan en pleinne face. je ne le savait pas. et tout a coup je n'étais pas juste conne de l'avoir cru mais j'étais aussi la petite salope qui profite d'un déficient et qui ose l'accuser quand il ne veux plus rien savoir d'elle. ben oui il aimais mieux ma petite soeur maintenant que j'avais du poil et des seins. il me demandait sans cesse de les couper ou de les cacher. alors il on cacher ca on en a plus jamais reparler. mon cousin est rester chez ma grand mere jusqua il y a quelque année. a faire sa vie comme avant de toute maniere chaque fois que je dit quelque chose contre lui je me fait dire ben la dit pas ca c un déficient. si je l'aurais su avant je n'aurais rien dit et maintenant je me sentirait moin conne.

maintenant j'ai peur de tout, peur detre seule sourtout. mais je ne me met plus en robe par peur d'etre attaquer. je m'enragw quand j'entend ti galo, je pleur souvent quand je fait l'amour je ne dort pas la nuit, etc.. plus les année passe plus j'ai de la misere a vivre.

pis en plus comme mon histoire n'a pas vraiment été prise au sérieux j'ai continuer a le voir de temps en te,mps mais jamais seule avec lui mais le peur était la quand meme. mais il y a 5 mois je l'ai rencontrer a son travaille il ma caresser le ventre en passant devant moi, je sais ya rien la, mais le regard qu il ma fait je m'en rapellerai toute ma vie. c'est a ce moment que je me suis rapeller pourquoi jai tant eu peur de lui, pk je ne l'avais pas dénoncer pluss tot et surtout pk je ne le croyais pas déficient. juste dy penser je tremble.

j'espere un jour m'en remettre comme tant de victime le fond et d'ailleur je vous souhaite comme a moi aussi, bonne chance. nous en avons besoin.
merci de m'avoir lu . ca fait du bien de se vider le coeur.