Je suis restée dans le silence et je souffre encore ....

Témoignages Publié le 30.05.2012

Fotolia_5180084_XSAujourd'hui j'écrit pour temoigner de mon mal etre mon enfance brisée de cet acte impur qui me répugne . je n'aime plus ma vie et  me demande si je l'ai aimer un  jour. Mes   souvenirs me hantent mes vieux  démons refond surface tous les jours je vis avec ma peine. je ressens du dégout, la colére , la honte ,le silence , la culpabilité nous guettent. on nous à pris une partie de nous de notre vie.

j'ai un  profond degout  envers les etres humains et surtout envers les hommes qui m'ont gacher ma vie  mon enfance et ma vie d'adulte.

j'ai été abusé par mon beau pére à l'age de sept ans qui est le  pére de mon frére.

mais je n'arrive pas  à vivre  normalement je vois un psy des antidepresseurs mais rien  n'y  fait  .

je suis au plus mal  j'aimerais mettre fin à mes souffrances qui me  rongent je n'arrive plus à fermer l'oeil de la nuit dort avec une lumiére pour me soulager  .

ma mére ne  c'est douter de rien elle était si fragile et si je suis rester   avec ce silence , ce poids pendant des années c'était  pour la protéger le plus possible car je n'ai que elle dans ma vie mon  géniteur m'a  abondonner , n'a jamais existé dans ma vie  cest une personnage ignoble.

l'inceste  détruit une vie est la  justice ne fait  rien  met des sursis à quoi bon porter plainte exposer notre vie  dans les moindre details et  que l'affaire soit classer sans suite sans me dégoute  .

l'inceste est un  acte criminel, il prise une vie sur d'un enfant innoncent qui  n'a rien demander .

je veut mettre fin à mes souffrances car  souffrir tous les jours et faire souffrir mes proches  je n'en peux plus .

Aujoud'hui j'en ai 22 ans  et  n'arrive plus à avancer mon cerveau ne fonctionne plus ma vie d'adulte je n'arrive pas à la commencer .   

Aprés avoir subis un inceste on  ne peut plus se reconstruire du moins moi j'ai du mal . 

Nous en parlons
A
Anne_
Publié le 17.09.2012
Inscrit il y a 11 ans / Actif / Adhérent

la notion de pardon est quelque chose de très personnel
voire relève de cultures religieuses
à chacun de savoir si cette notion peut l'aider
le pardon n'est en tout cas pas un passage obligé car il est des actes pour le moins impardonnables

C
Publié le 03.06.2012
Inscrit il y a 9 ans / Nouveau / Membre

merçi je vais essayer d'avancer et de me soigner ça va etre un parcours long et dur mais je soutien les victimes de l'inceste merçi pour votre soutien et votre commentaire

C
Publié le 03.06.2012
Inscrit il y a 9 ans / Nouveau / Membre

pourquoi ?

A
Anne_
Publié le 31.05.2012
Inscrit il y a 11 ans / Actif / Adhérent

Je suis profondément choquée de lire des propos si déchirants.
Je me sens démunie devant cette immense détresse.
Le chemin existe qui permet de ne pas rejeter les fautes des autres sur soi et de se donner enfin le droit de vivre : tenez bon, faites vous aider, vous trouverez ce chemin.

Oui, certaines réactions sont désarmantes, mais de nombreuses personnes témoignent aussi de l'empathie pour les incestés : ce sont à celles-là qu'il faut s'accrocher pour survivre, progresser, puis enfin vivre.


Beaucoup beaucoup de courage pour la suite
Ne lâchez rien !