Je suis une adulte non réparée

Témoignages Publié le 20.10.2016

Fotolia 1375339 XS

J'ai été violée à l'âge de 14 ans par mon frère, qui lui en avait 18. J'ai souffert une grande partie de ma vie, rongée par une culpabilité illégitime, puisque j'étais la victime et ne le savais pas.

Il m'a fallu des années d'errance spirituelle et physique (mal-être, dépression, anorexie/boulimie, tentative de suicide et bouffées délirantes) pour que je comprenne que j'étais une victime et que je devais pour ma "délivrance" obtenir réparation. Hélas quand j'ai voulu tenter une action en justice, j'étais déjà une adulte de 47 ans, le délai de prescription était largement dépassé. Je suis donc aujourd'hui une adulte non réparée aussi bien au sein de ma famille, mes parents n'ont jamais reconnu mon statut de victime et celui de mon frère de coupable; ainsi que de la justice qui m'empêche d'obtenir réparation via un délais de prescription qui n'est pas du tout adapté aux situations de l'enfant traumatisé qui mettra la moitié de sa vie à refouler ce dramatique évènement.

Quand l'enfant devient adulte et essaye de comprendre ce qui lui est arrivé, il n'a pas l'aide nécessaire pour se reconstruire dignement et sereinement. Voilà il est grand temps que tout cela change, permettez que la parole se libère, que l'enfant prenne le temps dont il a besoin pour devenir un adulte reconstruit et qu'il puisse vivre à nouveau normalement.