L'inceste vu par une ado de 15 ans

Témoignages Publié le 18.08.2013

L'inceste vu par une... Dans les témoignages des proches j'ai pu lire beaucoup de témoignages de parents de survivant, de conjoint ou encore d'ami mais jamais d'enfants de survivant. Et cela pourrait vous faire voir les choses différemment. C'est pourquoi je me lance maintenant.

Je suis une simple adolescente de 15 ans. A la surface, on pourrait dire que je suis une jeune fille simple, sans problèmes. Contrairement à ce que l'on peut penser, j'ai des problèmes. 

Je me suis toujours sentie rejetée par mon père, je n'ai jamais compris pourquoi. J'en avais même finit par croire qu'il ne m'aimait pas, qu'il me détestait même ! Je le voyais toujours si proche de mon petit frère, plus proche qu'il ne l'avait jamais été avec moi. J'ai finit par m'y habituer et même à ne plus m'en formaliser. Seulement il y a peu, j'ai appris quelque chose qui m'a fait voir les choses d'un autre point de vue.


Au plus loin que mes souvenirs peuvent aller, je me rappelle toujours des cauchemars horribles que mon père a l'habitude de faire pendant la nuit. De ma chambre, je l'entends hurler, se retourner violemment dans son lit et hurler encore et toujours le nom de sa mère. Cela dure une minute à peine, le temps que ma mère se réveille et arrive à le calmer. Il n'a jamais voulut lui expliquer en quoi consistait ces cauchemars mais avec ma mère, nous étions sûr d'une chose: il avait dû se passer quelque chose d'horrible dans son enfance. Je n'ai jamais été proche de mes grands parents paternels, ce qui fait que j'imaginais beaucoup de choses comme de la maltraitance... Mais je n'aurai jamais imaginé un seul instant que mon père eût été victime d'attouchements sexuels pendant son enfance.  

Après plus de 30 ans de silence, mon père a enfin pû nous expliquer à moi et ma mère ce qui le tourmentait tant. Je n'ai eu le droit qu'aux grandes lignes: Quand il était très jeune, sa mère et une amie de celle-ci ont abusées de lui et cela plusieurs fois. Ces monstres lui répétaient qu'il ne devait en parler à personne sous peine de finir en prison et d'être séparé à jamais de sa famille. Mon père qui n'était qu'un petit garçon les a crus et a donc décidé de n'en parler à personne. Il a appris par la suite que son grand frère avait lui aussi subits des attouchements par ces femmes et de même pour un plus jeune garçon que sa mère gardait à l'occasion. Par contre leurs cinq soeurs, elles n'ont jamais été touchées. Elles étaient mêmes les préférées, les plus choyées dans la famille. 

Aujourd'hui ces deux monstres ont détruits la vie de trois hommes et qui sait, peut-être même plus. Elles ont non seulement détruits leurs vies, mais la vie de leurs proches. Oui car même si nous n'étions pas au courant de cette atrocité, nous en souffrions. Mon plus grand regret est que mon père n'en ai pas parlé plus tôt car aujourd'hui, l'amie de sa mère est morte, emportant son secret dans sa tombe et ayant vécue une vie paisible sans regretter une seule seconde ce qu'elle leur avait infligés. Je sais qu'il est trop tard pour une poursuite en justice après ma "grand-mère" et je sais que je ne suis qu'une adolescente de 15 ans. Mais je jure, que je ferai tout mon possible pour faire payer à ce monstre les horreurs qu'elle a fait connaître à mon père, mon oncle et cet inconnu. Je me renseigne auprès d'associations de victimes, d'avocats. Je fais tout mon possible car une chose est sûre je me démènerais jusqu'à la mort de ce monstre pour montrer au monde entier l'horrible et méprisable femme qu'elle est.