Le profiteur

Témoignages Publié le 27.11.2016

Le profiteur

C'est encore Marianne, je viens redéposer un témoignage. Cela s'est passé, j'avais 10 ans déjà mon père abuse de moi auparavant. En plus de cela se rajoute Y....., qui m'a aidée à surmonter plusieurs agressions sexuelles commises par d'autres garçons (toujours dans le milieu du rugby). J'étais très amoureuse de lui, j'ai surtout besoin d'un grand frère qui me protège, lui a la vingtaine passée.

Durant notre amitié, je lui dis que je l'aime, que je suis amoureuse de lui et lui me dit pareil que c'est réciproque. Il me dit un jour "ce que ton père te fait faire, plus tard quand tu seras plus grande tu le feras avec moi". Ces mots commencent à devenir un peu louches pour moi...

J'ai honte de ce que j'ai fait, un jour en été il me semble, il a voulu dormir avec moi sous la tente. Pour tout le monde il n'y avait rien à craindre mais un grand danger me guettait même si mon parrain m'avait prévenue, il n'aimait pas ce garçon ET j'aurais du l'écouter. Je me disais qu'il était rabat-joie et qu'il me faisait trop penser à mon père alors j'ai désobéi.

Seulement quand on s'est installé sous la tente mon Y... que j'admire tant, je le trouve grand, beau, musclé et il joue tellement bien au rugby. Il a commencé à me câliner, et a passer sa main sous ma culotte, ça m'a mise mal à l'aise mais aussi immature que j'ai pu l'être, je me suis forcée à sentir de l'excitation dans ce moment d'horreur. J'attends de lui qu'il me protège et non qu'il abuse ou profite de moi.

Après ça, il s'est mit sur moi et me dit  :"je vais te faire l'amour ma petite Marianne, maintenant il ne te reste plus qu'à écarter les cuisses". Je ne voulais pas mais comme j'avais déjà désobéi je préfère me laisser faire. Les hommes plus âgés me dégoûtent maintenant, ça me bloque.

Il me tarde qu'une chose c'est que ça se finisse tout ça. Ca me fait mal quand il fait ses va-et-viens dans mon corps avec son sexe. Quand il me dit que c'est terminé, j'ai très honte car je sens un liquide chaud qui coule autour de mon sexe et le long de ma jambe.

Le lendemain, je le raconte à mamie qui le connaissait bien, elle est choquée de son comportement de pervers. Elle en parle à mon grand oncle et ma grand tante (son frère et sa belle-soeur) qui lui disent qu'ils sont déjà au courant depuis un certain temps que Y... est venu leur en parler et eux trouvent ça normal de coucher avec une enfant. Ils n'y voient pas d'inconvénient. Mamie lui dit alors : "Tu es sadique et pervers Pierre, on ne fait pas ça à une enfant déjà violée par son propre père". Mais pour lui c'était normal qu'une enfant ait des rapports sexuels non consentis avec un jeune adulte.

Mon parrain que j'aimais tant a eu honte de moi et n'a plus voulu me voir après cette histoire. Les gens m'ont tourné le dos et se moquaient de moi en patois, je les entends dire : "ha ! T'as vu celle-là, elle aime autant écarter les cuisses que sa mère" ou "dans cette famille, les filles aiment sucer". Alors que je ne sais même pas ce que je fais quand je couche avec lui.

J'ai eu vraiment honte et je culpabilise encore. Cet homme qui m'a fait ça, a été peu de temps après très connu dans le rugby, a joué en équipe de France à XV. Ce qui me rend honteuse encore plus moi qui adore ce sport je n'ai pu plus y jouer. J'ai également prit de la distance avec mon oncle Yves qui m'a apprit à jouer au rugby... Je ne supportais plus l'idée d'en jouer cela est devenu insurmontable.

Merci à Face à l'inceste pour son écoute et son combat qui vise en la protection des mineurs, heureusement que des garçons gentils existent J et M.

A bientôt !!!!