Moi aussi

Témoignages Publié le 18.01.2013

Fotolia_164571_XSJe ne suis qu'un bébé , on dit pourtant que les enfants de moins de 3 ans n'ont pas de souvenir moi j'en ai mon esprit est au dessus de mon corps et je vois ces choses étranges que mon père fait sur moi, je ne sais pas mais cela fait mal ........ Pendant beaucoup d'années je me suis dit que c'était de ma faute, que je ne devais pas être comme les autres, il m'avait dit que c'était normal que tous les papas faisaient cela alors quelle ne fut pas ma surprise, j'avais 9 ans environ, j'étais en pension, ma meilleure amie s'appellais Armelle et j'ai parlé de ce que mon père me faisait, elle a ouvert de grands yeux et elle m'a dit "tu es une menteuse mon papa ne me fait pas ca, je ne te parlerais plus jamais."

J'ai compris et je n'ai plus jamais parlé de cela avant l'age de 33 ans l'age de mon second fils. J'ai écrit a ma mère pour lui dire, elle ne m'a pas cru, elle a fait une tentative de suicide sous prétexte que j'étais une mauvaise fille, ingrate, menteuse etc..... Heureusement ma petite soeur a vu certaines choses, mais n'a rien subit j'ai fait en sorte de la protéger, pour qu'il ne la touche pas. Elle lui a dit que c'était la vérité.... Elle n'a jamais rien vu, mais bon mon père était violent, alcoolique, et il la violait régulièrement, alors je pense qu'elle a refusé de voir pour se protéger. Un détail est trés important, mon père avait une grosse situation donc l'argent a du gommer ces visions. Tout le monde disait que j'étais triste, solitaire, alors que j'avais tout ce qu'une fille pouvait avoir, l'argent, les vêtements, etc, pauvre petite fille riche!!!!! Maintes fois j'ai dit a ma mère qu'il fallait qu'on parte, mais bien sur sa seule réponse était que va t'on faire sans argent .

Maintenant j'en parle et je dis ce que j'ai vécu, je n'ai plus honte, bien sur j'ai de profondes blessures au fond de moi, j'ai 3 enfants dont un fille, j'ai toujours eu un discours très direct avec eux, je les ai mis en garde contre quelconques gestes déplacés par qui que ce soit. Je suis divorcée et ma vie avec les hommes est trés compliquée je n'ai aucune confiance même si je vis avec quelqu'un depuis 8 ans.

J'avais 16 ans quand j'ai interdit a mon père de me toucher, malgré la violence et les menaces de mort qu'il proférait a l'encontre de ma mère et ma soeur. Je lui ai dit que le jour de mes 18 ans j'irais le dénoncer à la police (On commencait à parler d'inceste dans les années 70). Il s'est suicidé une semaine avant ma majorité, il savait que je le détruirais, que je ferais ce que j'avais dit. J'ai aujourd'hui encore cette colère car je n'ai pas pu le faire payer pour le mal qu'il m'a fait, mais au fond de moi, je suis devenue cette femme qui n'a peur de rien et qui fait toujours les choses. J'ai des états d'ames, des moments de doutes, des images qui remontent a de mauvaits moments , je suis boulimique, Je me détruis physiquement quand je vais mal, je vis avec et je me dis tu n'a pas de cancer tes enfants vont bien alors que demande le peuple....Et je dis toujours que je vais bien c'est tellement plus simple .

nadine