Prostituée mondiale

Témoignages Publié le 03.08.2016

Prostituée mondiale

Bonjour je suis Marianne, je suis de retour pour une nouvelle confidence.

Après m'avoir tant violée petite, mon père, un jour a décidé de m'amener en Corse pour faire un voyage que tout les deux. J'étais toute contente et je me suis dit : enfin il veut faire quelque chose avec moi, il m'aime peut-être décidément...

J'ai commit la pire erreur de ma vie à l'avoir suivi, j'en ai une telle honte encore aujourd'hui ! :(

Arrivés tout les deux en Corse, il décide de louer une voiture pour aller sur la côte en bord de mer. Je lui demande : "papa qu'est-ce qu'on va faire?"

La voiture s'arrête, on s'avance tout les deux auprès de petits bateaux ; papa donne une liasse de billets à un homme bizarre, peu charismatique. Ils me font monter dans ce petit bateau je reste avec l'homme et mon père repart en me laissant toute seule. Je commence à avoir peur. En réalité mon père venait de me vendre à un réseau de prostitution infantile. Je suis en mer et j'arrive sur une île, bizarre tout ça je me dis...

Nous étions multiples petites filles de 6 à 10 ans je dirais (moi j'en avais 8 ans à peu près), de toutes les origines: il y avait des africaines, maghrébines, portugaises, espagnoles, même des indiennes d'Amérique comme dans Pocahontas je m'étais dit.

On nous faisait entrer dans des tentes et on nous violait à tour de rôle il y en avait pour tout les goûts ! J'ai même entendu un homme qui géré ce commerce humiliant dire à un client : "si les négresses te font plus bander va plutôt à celle-ci". De véritables objets sexuels nous étions...

On me passait dessus un homme, puis un autre puis encore un autre. Des dizaines d'affilés parfois venaient comme dit mon père "se vider les couilles sur les gosses". C'était ignoble ! Certains voulaient des fellations alors je faisais des fellations papa m'avait apprit à lui faire sur lui et il fallait que ce soit bien fait en plus...

J'espérais juste qu'il ne me le ferait pas par derrière... Parce que j'appréhendais, ça fait vraiment trop mal la sodomie, tout se déchirait à l’intérieur de moi. J'ai très peur de la douleur au jour d'aujourd'hui.

Merci pour votre écoute, je suis encore choquée de ce que mon père a osé faire et je suis persuadée que encore aujourd'hui il détient multiples réseaux de proxénétismes pour enfants. Je culpabilise tant !

Nous en parlons
S
Sissi
Publié le 16.10.2016
Inscrit il y a 5 ans / Nouveau / Membre

J'ai lu ton témoignage qui m'a bouleversée. Je te souhaite de trouver une psychologue spécialisée dans l'inceste, une oreille attentive chez "Femmes Solidaires" ou SOS Victimes. Le mieux c'est d'en parler pour toi afin que tu te sentes mieux.