Témoignage femme : abus de la part d'un déficient intelectuel

Témoignages Publié le 10.11.2006
Bonjour, je vous ai déjà fait part de mon histoire mais il y a toujours une partie que je cache, je n’ose jamais la divulguer comme si j’en étais responsable. Je me suis fait agresser de l’age de 2 ans a l’age de 13 ans par mon cousin. Jusque la sa va mais le plus dure est d’avouer que ce dernier est déficient intellectuel.

J’ai toujours impression qu’au moment ou je vais dire cette phrase je vais me faire dire ha ok c toi qui a profiter de lui et pourtant j’aurais tellement aimer mieux que rien se passe. Oui je sais je me suis rendu compte que ce qu il me faisait n’étais pas correct quelque temps avant d’en parler a l’école. Mais quand j’ai su je me suis arranger pour ne plus être seule avec lui mais dans ce temps la il s’en prenais a ma petite sœur et en plus il étais plus brusque avec elle. Je ne pouvais pas la laisser seule avec lui. Alors je me suis laisser faire. Mais il a commencé à être jaloux et plus exigent quand j’ai commencé à avoir des chum. Il ne voulais plus de moi j’avais beau m’habiller en jupe comme il l’avais toujours voulu me coller a lui tous faire pour qu il me prenne il ne me voulais plus j’étais trop vielle pour lui. Je n’avais pas le choix ou je parlais ou il détruisait complètement ma sœur alors j’ai parlé. Et seulement après ça j’ai su qu’il était déficient et rien ne sais passer ça a tourner au ridicule ben voyon madame un déficient ça fait pas ça.

Alors je ne lai plus revue pendant quelque temps enfin il ne sais rien passer depuis 12 ans maintenant mais je le revois au fêtes. Ce qui est très difficile. Je sais que ceux qui sont au courant dans la famille me trouve ridicule et le pire dans tout ça c que depuis ce jour la personne ne m’en a reparler je n’en ai parler a personne et je vois encore dans leur visage le dégoût de moi. Ils se sont rangés de son coté. Imaginer vous sa si un jours j’en reparle y vont ben m’accuser de vouloir briser la vie d’un pauvre petit déficient.

Il ne lai pas beaucoup, c’est juste un petit retard mais je me sens tellement … si quelqu’un m’aurais dit un jour qu’il est déficient je ne l’aurais pas laisser faire, j’avais tellement peur de lui et pour tant finalement je n’avais aucune raison d’avoir peur de lui j’avais jute a lui dire non je vais le dire et il m’aurais laisser en paix j’en suis sur. Mais non je me suis débrouiller comme j'ai pu pour finalement me sentir encore plus épaisse.

Je sais que je ne suis pas seule a avoir vécu l’inceste, mais je me sens seule a avoir vécu l’inceste d’une personne déficiente. Je n’ai jamais rien lu ni rien vu la dessus. Si quelqu’un a vécu cela ou entendu quelque chose j’aimerait le savoir ça me ferait du bien de ne pas me sentir isoler avec cela.


Merci a toute et a tous de m’avoir lu, c’a a été difficile mais je crois que c ava m’avoir fait du bien.
Merci encore bye. varlope