Témoignage maltraitance: ma vie bascule

Témoignages Publié le 17.12.2006
J'ai trop fait confiance à ma famille et il mon trahis.

A 5 ans je par au maroc pour m'y installer définitivement avec ma soeur et mes parents.Je grandissais normalement dans une grande famille très aisée.C'est à l'age de 15 ans que tout bascula.Ma soeur agée de 4 ans de plus que était toujours avec moi.Un jour j'entendis mes tantes parler de mariage à ma mère. Quand soudains elles prononcèrent le nom de ma soeur et le mien comme quoi nous allions nous marier avec deux garçons agés de 20 ans pour moi et de 23 pour ma soeur.Je courus l'en avertir et elle décida que nous devions partir pour la France dans une semaine le temps de trouver des billet pas trop chèr.Mais nous ne savions pas que les mariages étaient prévus dans la semaine.2 jours plus tard elles vinrent nous chercher.Je demanda se qui se passaient et elle répondirent que c'était leplu beaux jour de ma vie .C'est la ou j'eus tout compris ,j'ai commencé à me debbatre ,à paniquer et en plus comme je faisait de la boxe depuis l'age de 6ans je donnais des coup de poing dans tout les sens.Une de mes tante me pris doucement par la main entra dans une pièce avec moi me donna une robe à enfiler et me parla gentillement qu'il fallait que j'y aille et qu'elle n'était pas d'accordpour ce mariage mais je n'écoutais rien je restais la à pleurer et elle me consollait.Ensuite cet homme que je n'avais jamais vus au paravant entra dans la chambre, ma tante sorta et je courus pour sortir.Il me rattrapa et elle ferma la porte à double tour .Il me porta et me mis sur le lis ,je me releva et recul il me regarda et sourilla en m'appellant par mon nom lui que je ne connaissais meme pas. Il avança vers moi et je reculais doucement j'étais pétrifiée devant ce tas de muscles.Et me disait que j'étais belle et qu'il ne fallait pas que j'ailles pur de lui.Il se désabilla entièrement et savança je le poussais mais lui me tenait, il me mit sur le lis et je me débattais en pleurant et lui me disais de ne pas avoir peur qu'iln'allait pas me faire mal.Et il commença à me pénétrer durement j'avais mal et je lui disait mais il n'y fesait pas attention .je pleurais criais d'arrèter mais il continuait.Et les jour passèrent pour moi et ma soeur elle elle avait capitulée mais pas moi.Je lui crachais dessus le frappais l'insultais mais il ne me frappais jamais.Il m'achatait des cadeaux que je détruisais de vant lui.La nuit je me couchais par terre dans le salon.Une nuit il arriva derrière moi sans que je l'entende dans la chambre pendant que je rangeais mes habits.Il m'attrapa me carressa la poitrines et les seins ferma la porte me poussa sur le lit s'allongea sur moi et se frotta sur moi je commençait à pleurer et il me disa:"tant que tu ne jouit pas quand je te fais l'amour ,que tu pleure et que tu me parle mal tout les soir se sera pareil que tu le veille ou non"et pendant 2 h 00 il continuais et j'avais mal.Je me retenais pour ne pas pleurer ,l'insulter mais je ne pouvais pas.et pendant 5 ans le calvers continua je ne regardais meme pas mes parents à chaques fois qu'ils venais à la maison je sortais.mais je me suis enfuis et allée en France ou la j'ai pus parler de mon histoire et adhérer à une association.Je n'arrives pas à avoir d'enfants avec mon maris actuellement car j'ai encore des souvenirs de cette période de ma vie.