Une horreur de plus

Témoignages Publié le 27.11.2016

Une horreur de plus

Bonjour à tous ! C'est encore Marianne qui vous écrit (petite marianne). J'ai tellement honte de ce qui s'est passé et de vous raconter ceci.

C'était il y a des années, début 2000 à peu prés je devais avoir dans les 10 ans, cela s'est passé chez mon papa et ma maman à A.... ; mon papa est ami avec des rugbymen connus, ils viennent souvent à la maison. Je sais d'avant qu'ils ont profité et abusé à plusieurs reprises de ma grande soeur Claire quand elle était mineure.

Un bel après-midi de mai j'étais assise sur mon lit dans ma chambre, je lisais une BD je me rappelle c'était Tintin et Milou que j'adorais. J'entends quelqu'un qui monte les escaliers, c'est étonnant car d'habitude à cette heure-ci personne ne monte....

C'est là que la peur et l'horreur vont commencer pour moi ! C'est F. qui entre dans ma chambre, il commence à vouloir discuter avec moi mais je ne réponds pas pas au début, je sais de quoi il est capable, je ne veux pas qu'il croit qu'il peut me faire subir ça. Il me dit: "alors j'ai appris que tu aimais le rugby ? Tu joues où ? Tu embrasses des garçons des fois ? Tu embrasses bien ? Tu peux me montrer ?" il me bombarde de questions très indiscrètes, je suis vraiment très mal à l'aise et je me sens de plus en plus étouffée et en danger. Je ne réponds que très brièvement à une question si je joue au rugby je lui réponds un "oui" mal prononcé et saccadé...

Il fait pression en disant que c'est un rugbyman connu, qu'il connait mon oncle (qui était connu et apprécié à l'époque). Il me fait croire que si je ne lui obéis pas c'est indigne de moi, que je suis une fille mauvaise, et que de toute façon, même si je ne me laisse pas faire il ne me laissera pas le choix, "je te forcerai", voici ses mots exacts Mécontent

Il ferme la porte de ma chambre à clef, se glisse dans mes draps, me déshabille, j'essaye de me débattre mais il tient mes poignets, je préfère me laisser faire, j'ai peur d'avoir trop mal. Je me dis qu'il sera peut-être plus doux avec moi si je me laisse faire... Il prend son sexe, le met dans le mien et commence à me violer.

C'est une horreur pour moi et une très grande humiliation c'était la fois de trop ! Depuis ce jour là je n'ai plus jamais réussi à rejouer au ballon ovale de toute ma vie... Je me suis complètement découragée, je me dis que s'il m'a fait ça, c'est que je le mérite et que je ne vaudrais rien sur le terrain ! Le fait d'être violée par un homme aussi connu et respecté, je me suis sentie extrêmement honteuse et j'ai complètement perdu confiance en mon oncle rugbyman et aux autres rugbymen gentils...

Cet homme et d'autres ont fait beaucoup de victimes mais personne à ma connaissance n'a réussi à porter plainte... Pour ma part je plaide non coupable, je ne suis pas responsable je pense. Grâce à ce témoignage je me suis libérée !

J'ai tellement honte de m'être laissé faire autant j'aurais du crier, me débattre mais j'ai tellement peur qu'on me responsabilise ou qu'on ne me croit pas comme encore aujourd'hui ! Heureusement que Face à l'inceste est là pour soutenir les victimes d'incestes et d'abus sexuels en tant que mineur(e)s autant les filles que les garçons....