vivre depuis 46 ans

Témoignages Publié le 16.01.2021

Mon épouse a été violée par son père, elle avait 16 ans. Un enfant est né, que j'ai reconnu et qui porte mon nom.

Je pense tous les jours à cet homme ce criminel, et je souhaite qu'il ne se sente pas aujourd'hui, à l'abri, qu'il porte à son tour la honte que sa fille porte depuis 46 ans. Je suis une victime collatérale, je me suis rapproché d'une association REMAID qui doit établir une rencontre, entre lui et moi. Je ne sais pas à ce jour, si, après cette rencontre, cela calmera ma haine, je n'exclus pas de porter plainte. J'ai tellement une douleur, et cette douleur est taboue entre mon épouse et moi-même. Nous avons 4 enfants et aucun ne connait cette histoire
 

Nous en parlons
A
aurorecrepuscule
Publié le 08.04.2021
Inscrit il y a 8 mois / Nouveau / Adhérent

Je suis sans voix mais je puis vous dire que vous êtes quelqu'un de très bien car bien des victimes ne rencontrent personne qui les soutiennent tandis que vous vous soutenez votre femme et vos enfants. Ce que vous dîtes est d'une très grande force. Et je peux comprendre cette haine qui probablement se transformera en autre chose. En tous les cas ce criminel n'est en aucun cas pardonnable et si vous souhaitez porter plainte pour vous apaiser, on ne peut que vous soutenir.