Expression libre (public)
lettre a celui qui m'a fait du mal !
T
takatitapakite
Inscrit il y a 7 ans / Actif / Membre
12
20
Je reprend là les courriers rédigés de part et d'autre " victime bourreau" pour témoigner de mon parcours et de mon combat épistolaire à la recherche de la vérité ! que les bourreaux se rassurent les lois Françaises les protègent, prescription oblige ! Messieurs les procureurs, juges,députés,décideurs et faiseurs de lois arrêtez de protéger des monstres...

Premier lettre écrite le 14 MARS 2003

C'est toujours de façon respectueuse à ton égard que j'ais voulu aborder les question difficiles et douloureuses que, qui hantent ma vie depuis des années et qui ont fait de moi une éternelle victime inconsciente jusqu’au 18 août 1996.Pendant des années rien n'a fait surface, c'est en 1994,que les choses ont commencer a émerger du fond de mes souvenirs enfouis.

Un petit garçon auquel on propose de faire de la gymnastique,mais dans la nuit mais dans le noir,ça l'amuse au début le petit garçon,puis il se retrouve allongé sur une table de salle à manger avec quelqu"un qui lui parle de mort,il y est question de couteau, de flèche,de transpercer,on lui parle de Pierrot de Colombine et d'Arlequin, c'est ce dernier qui peut venir n'importe ou n'importe quand,il fait toujours noir cependant on voit les choses car il n'y a pas de volets à la grande baie vitrée de la salle a manger, puis une main s’approche du cou du petit garçon et appuie du coté droit avec les doigts,il n'a pas eu mal le petit garçon il a dut s’évanouir,peut être que la grande personne a voulu le faire mourir...
Lorsqu'il reprend conscience le petit garçon il a fait un quart de tour sur la table de la salle a manger mais il est toujours allongé sur le dos le petit garçon les jambes dans le vide mais maintenues en l'air ? il n'a pas mal il ne se rappelle plus très bien.Il sait qu'il a eu peur, peur de ne plus aller faire caca, il a eu peur d'avoir le trou des fesses bouché, cassé, il a eu peur que ça ne marche plus jamais , mais ça a remarché.
Une autre fois ,ou peut etre la même un grand le tenais tête en bas pieds en l'air mais là il y avait de la lumière et on faisait toujours de la gymnastique la t^te du petit garçon arrivait a la hauteur d'un sexe d'homme, un gros, il ne sait plus ce qu'il a fait avec le petit garçon mais il aeu ce sexe sous le nez, peut être même dans la bouche, peut être qu'il a jouer avec...
Ce qu'il sait le petit garçon c'est que du jour au lendemain il n'a plus jamais voulu boire de lait, il buvait son chocolat poulain avec de l'eau,ça a duré pendant des années,il n'a plus bien mangé ce qui inquiétais beaucoup sa maman ca a duré aussi pendant des années, selon mon frère il ne mangeais plus rien du tout.
Ce qu'il sait le petit garçonc' est que lorqu'il afait de la gymnastique de la vraie ! à D... LA B...il aimait beaucoup ça , mais ce qu'il n'arrivait pas a supporter c'etais cette impression de ne plus être entier il avait la tête completement vide il se sentait a côté de lui même,il était un autre et pas comme les autres,pas avec les autres petits garçons.Je n'ais pus mettre fin a ce "mal être" très profond qu'en arrêtant la gymnastique pourtant j'adorais ça !....
Quelques années plus tard le petit garçon ayant grandit là c'étais moi et il s'agissait bien de toi tu m'a proposé de venir en début de soirée écouter les Pink Floyd tu avait mis le disque fort tu as voulu qu'on s'allonge par terre l'un a coté de l'autre dans le noir complet le but avoué de cette manœuvre étais de m'apprendre a écouter, a ressentir des sensations de bien être et de relaxation, cela a durer un bon moment, il ne s'est rien passé et tu as mis fin a cette séance et tu paraissait très énervé, moi j'avais envie de foutre le camp mais je n'osais pas. Pour cet apprentissage tu ne voulais pas que ta femme donc ma sœur soit là car tu disait qu'elle ne savait pas se détendre et qu'elle nous aurait déranger. Vous habitiez ma sœur et toi chez Papa et Maman 1973.1974 Le comble c'est que mes parents étaient a la maison...
La dernière fois que j'ais cru mourir c’était à PIERR.... chez vous, en 1981 je dormais chez vous car je m’étais disputer violemment avec papa et maman cette nuit là j'ai rêvé que j' étouffais mais pour de vrai tout était très lent mais très irréversible j’étouffais sans souffrir vraiment maisj' étouffais je partais vers la mort pour de vrai , je me suis réveillé suffocant mais vivant il n'y avait personne autour de moi et j'avais trop peur pour appeler quelqu’un j'ais toutefois été malde cette nuit là ....

Voici la première lettre envoyée a mon bourreau il ya bien sur eu une réponse que je laisserais peut être une prochaine fois si les administrateurs de ce site m'y autorisent si je laisse cet écrit c'est non pas pour me faire plaindre mais pour témoigner ... J'ais cinquante ans a ce jour et je souffre encore de toute cette merde les bourreaux sont d'ignobles personnes sans affect et sans sentiments pour autrui il faut qu'ils sachent que nous refusons d'être leurs victimes et qu ils auront a rendre compte du mal qu'ils nous ont laisser si la loi sur la prescription des faits deviens "caduque"...
11 messages
T
takatitapakite
Inscrit il y a 7 ans / Actif / Membre
Publié le 01.06.2015 10:07
Aller je vais essayer de retranscrire mot pour mot la réponse qui a été recu suite a la premiere lettre de MARS 2003

LE 28 AOÛT 2006

MONSIEUR Takatitapakite

1997 année de la révélation
1997 année de la lumière
Et bien non!
Mon pauvre Takatitapakite
Année de la vengeance ?
Année de l'erreur!
Année qui ne te délivrera jamais....


Bien, il va falloir que tu mette un terme a tous ce deferlemnt de propos sur mon téléphone.Je vais t'expliquer pourquoi.
Tant que mes enfants étaient dans un âge ou il leur était impossible de comprendre tes propos, je ne povais rien faire, aussi dés que cela a été possible,j'ai ouvert tes accusations à l'ensemble de ma famille: mes enfants ,ton frère, sa femme, mes amis,pour sortir de l'impasse morale dans laquelle tu m,avais mis par tes accusations sordides.
Je t'ais dis et écrit que je n"avais rien a voir avec cette agression, je t'ais proposé dans un premier temps de rencontrer un spécialiste de mon choix mais tu as refusé,me renvoyant même a un médecin Lab.... qui outre passe plus que largement son devoir de resserve et qui par ailleurs t'as donné connaissance de la lettre que je lui avais envoyée a l'issue de son appel téléphonique, ce qui constitue à mon sens une faute grave de sa part;
Depuis que ta sœur a fait ses valises, tu n’arrête pas de me harceler, de m'agresser,par tes propos diffamatoires et injurieux.

Je pourrais faire la sourde oreille ,me mettre sur la liste rouge,mais j'en ais décidé autrement pour plusieurs raisons.

1 Il y a un individu malade que je suis en droit de croire dangereuse, parce que je connais ses capacités d'humeur, capricieux , violent,cynique rancunier, qui a besoin de soins pour lui même et certainement pour le bien de son entourage.
2 Pour que la branche familiale que j'ai construite reste intacte au niveau de mes enfants.
Enfants gentils, tranquilles et hônnetes et je ne veux pas d'ombre ou de doute pour les petits enfants venus ou à venir.

C'est aussi pour eux que je ne me laisserais pas faire........
T
takatitapakite
Inscrit il y a 7 ans / Actif / Membre
Publié le 01.06.2015 10:35
...LA SUITE ...

Aussi j'ai engagé une action; une plainte en gendarmerie pour te sommer d’arrenter tes propos; actuellement sans poursuites

Si tu devais continuer je me porterais partie civile, mais cette fois ci sans retenue;parce que moi je suis libre, je n'ai pas eu une mère déclarée incestueuse par ses enfants.Je n'ais jamais pratiqué d'attouchements sexuels a une ou un enfant,je n'ais jamais eu de relation homosexuelle, je n'ais jamais pris de tranquillisant et n'ais absolument pas besoin d'être suivis par une tierce personne.

Si tu as été agressé je comprend que tu sois atteint psychologiquement
si tu fabule comme cela est possible tu as besoin dans les deux cas de te faire soigner

A chaque coup de téléphone tu réclame la vérité mais mon pauvre Takatitapakite tu ne veux qu'entendre tes propres voix, tes propres propos.

Alors pour la einieme fois je rée cris après l'avoir déjà dit
je ne suis pas la personne de ton malaise,qu'une matière pour la construction de ta propre folie, il te faut chercher ailleurs si tu veux trouver la tranquillité de ton esprit.

Je n'ais aucune justification a te donner quant a mon passage dans ta famille alors que je fréquentais ta sœur.
Je n'ais pas à me trouver ou me retrouver face a toi pour chercher a te soigner, seul un médecin pourra le faire et si la justice devait me questionner je n’aurais aucun mal a lui répondre.Par contre de ton coté il te sera plus difficile de justifier tous tes propos et comportements alors mon petite Takati,Takatio,Takatius,monsieur C..... il est grand temps que tu te mette a faire un réel travail sur toi, pas avec un docteur L....mais de vrais médecins et je te conseille de te travailler aussi avec ton frère et ta sœur , peut être qu'a vous trois vous arriverez a comprendre le malaise de votre famille.


SIGNATURE

Copie a ma fille
mon fils
ton frère et ta belle sœur
ta sœur
ma nouvelle compagne
T
takatitapakite
Inscrit il y a 7 ans / Actif / Membre
Publié le 01.06.2015 12:50
Je me sentais révolté en colère ! et j'avais une saine envie de lui écra.. la gue.. cependant mes rêves de la nuit le faisaient pour moi ... je me croyais vraiment malade a enfermé cependant je me connais intimement et au delà de la colère je sais que je suis un être rempli de belles choses même si j'ai moi aussi mes démons, mais ils ne nuisent qu'a moi ... si on m'avait vraiment dis : " vous êtes fou, nuisible Fokonvouenfèrme ! ect ect je l'aurais accepté '...J'ai aussi un orgueil a l'italienne surdimensionné, c'est ce qui m'a sauvé peut être aussi ... Il faut continuer de croire que nous ne sommes pas les méchants sinon nous ne serions pas sur ce site a tenter de nous aider les un les autres ... merci a ce site d’être là et a vous tous et toutes de partager vos vécus ...Plus nous nous aimerons plus nous aimerons les autres sans les lier a notre propre dépendance affective mais en ayant le courage et la force d'être là pour nous pour eux pour la VIE ... " essayer d'être heureux ne serai ce que pour donner l'exemple" PREVERT je crois ...
C
coquelicotpeliss
Inscrit il y a 11 ans / Habitué / Membre
Publié le 01.08.2015 10:37
ok j'ai lu si j'ai bien compris c'était le mec de ta sœur ? Qu'en dit ta sœur ? Qu'en dit tes parents ?
As tu douté de toi qd tu l'as lu ? Et quel âge avais tu ? Et c'est lui qui a porté plainte ?
Comment as tu présenté cela à la gendarmerie ? désolée mais quand je lis j'ai plein de questions en tête qui arrivent ....
Pffffff y a des histoires vraiment de ouf.....

C'est terrible de ne pas être reconnu par son agresseur....il a l'air très malin dans tous les cas ......de là à faire des copies de lettres à ses enfants etc pffffff

J'ai été abusée par mon père il le reconnait et dit même qu'il a tuée ma vie mais cela ne me soigne pas tu sais c'est encore pire parfois quand le bourreau s'excuse....
T
takatitapakite
Inscrit il y a 7 ans / Actif / Membre
Publié le 01.08.2015 11:31
Ma sœur m'a longtemps pris pour un fou, je n'ais jamais osé en parler a mon père il est décédé, ma mère m'a dis pense a autre chose c'est du passé elle est décédée,mon frère pense qu'il faudrait que nous expliquions et je ne veux pas l'emmer... plus avec ça ... BREF solitude culpabilité ... ECT ECT MAIS "la vie est belle et c'est tant mieux" je m’accroche ...
C
coquelicotpeliss
Inscrit il y a 11 ans / Habitué / Membre
Publié le 01.08.2015 11:37
histoire classique les propos de ta mère ...c'est du passé etc etc SAUF que toi tu ne peux pas vivre avec ce passé que c'est un combat de chaque jour , de la survie même.
Et ton frère veut s'expliquer ...peut être que lui c'est la même histoire non ?
Tu n'es pas seul en tous les cas. Nous sommes 2 millions en France :woohoo:
Courage
T
takatitapakite
Inscrit il y a 7 ans / Actif / Membre
Publié le 01.08.2015 12:20
Selon mon psy mon frère aurait vécu des choses douloureuses lui aussi mais mon agresseur c'est pas lui, ce serait déjà tiré au clair
C
coquelicotpeliss
Inscrit il y a 11 ans / Habitué / Membre
Publié le 01.08.2015 12:23
parce que ton frère et toi avez le même psy ????????????????? Et il dévoile ce que ton frère a subit ???????
T
takatitapakite
Inscrit il y a 7 ans / Actif / Membre
Publié le 01.08.2015 12:54
Mon frère n'as pas de psy c'est moi qui ai parlé de lui a mon psy ...mon frère a du diabète un double pontage et il a quitté la région parisienne en1981 pour se protéger de maman c'était le discours de l'époque ...j'avais 17ans en échec scolaire je renonçais à Musicologie alors je n'ai pas creusé à cette époque...
C
coquelicotpeliss
Inscrit il y a 11 ans / Habitué / Membre
Publié le 01.08.2015 15:09
ok ok javais pas tout capté

Le forum Face à l'inceste,
c'est :

7 362 membres enregistrés
123 055 messages
2 personnes en ligne
Entraidons nous dans la lutte contre l’inceste !