Expression libre (public)
Podcast sur l’inceste
M
moogli
Inscrit il y a 5 ans / Actif / Membre
16
45
Excellent podcast, 1ère partie, ici dans l’article de Causette.
L’auteur du podcast est la fille d’une femme victime et interroge des victimes et mène une enquête pour faire valoir les différentes composantes de l’inceste.


https://www.causette.fr/culture/podcasts/ou-peut-etre-une-nuit-le-podcast-qui-libere-la-parole-sur-linceste?fbclid=IwAR3FzsIIpT8xRJNoX05yK8bW3jppvy-qN6U9uJhbzzfzz5xnbw8Y8ttxmCA
15 messages
S
Soann
Inscrit il y a 8 mois / Nouveau / Adhérent
Publié le 03.11.2020 07:15
Merci Colyne de donner ton avis, effectivement bien que nous soyons tous là pour la même chose, notre vécu et nos sensibilités n'en sont pas moins différentes. Aurais tu envie de partager la phrase qui t'as fais du mal ?
Olivier, je t'encourage car c'est vrai que cette colère peut-être être destructrice mais elle est aussi issue d'une forte pulsion de vie et peut-être source d'une incroyable énergie créatrice et positive. Je crois que c'est bien de ne pas vouloir l'éliminer mais plutôt la transformer.
C
Calypso
Inscrit il y a 8 mois / Nouveau / Membre
Publié le 06.11.2020 13:41
Bonjour,
Merci beaucoup pour le partage de ce podcast ! Ce n'est pas un format qui me parle habituellement mais j'ai tout de suite été scotchée par la pertinence de son contenu et par la réalisation. J'ai mis quasiment un mois à finir la série car j'ai eu besoin de faire des pauses, c'était trop dur à entendre parfois mais au final, ça m'a vraiment fait du bien.
Merci encore, je vais essayer de le partager à d'autres personnes.
C
Colyne05
Inscrit il y a 1 an / Actif / Adhérent
Publié le 09.11.2020 17:17
Bonjour Soann
Je veux bien répondre à ta demande, partager cette phrase qui m a déplue et expliquer pourquoi mais je vais ouvrir une nouvelle page sur le forum car ce sujet" podcast sur l inceste" est public et je préférerais que seules les personnes inscrites sur le forum puissent lire mon message .
Colyne
V
VERO01
Inscrit il y a 11 ans / Nouveau / Membre
Publié le 10.12.2020 23:08
Bonsoir, une amie m'a envoyé ce même podcast, mais je n'ai pas tout écouté... J'avoue, que si je l'ai trouvé bien écrit, je n'y ai rien appris de plus que ce que je connaissais déjà : les tabous, les secrets de famille, le patriarcat.
En revanche, je voudrais partager avec vous celui d' Alexandra Mignien, qui m'a particulièrement bouleversé et parlé ! des mots que je n'arrivais pas à dire, dans ce court-métrage ils y sont. Parce qu'il y a aussi ce que l'on nomme de manière galvaudé : la RESILIENCE et que ce mot m'inssupporte au plus au point, quand on parle d'inceste.
J'espère que ce court-métrage , vous parlera autant qu'à moi...


https://positivr.fr/video-ce-qui-ne-nous-tue-pas-nous-rend-plus-fort-en-est-on-si-sur/
C
Colyne05
Inscrit il y a 1 an / Actif / Adhérent
Publié le 22.01.2021 06:21
Bonjour

Il y a quelques temps j'ai posté un message ici indiquant que je n avais pas apprécié le podcast d'arte radio sur l'inceste à cause d'une phrase prononcée dans ce podcast qui m'a blessée et déplue.

Apres avoir posté un "message d'explication" sur le forum privé (réservé aux membres inscrits sur le site ) j'ai décidé de poster ce message ici, car je sais que le forum public est davantage consulté que je forum privé. J'ai pensé que mon message pourrait peut-être intéresser des personnes souhaitant mieux connaitre ce sujet complexe de l'inceste et notamment le fait que ce problème peut s'exprimer à travers du sadisme sexuel et pas uniquement de la pédophilie. ( si par hasard certains membres du forum souhaiteraient répondre à ce message, je préférerais que vous le fassiez sur le forum privé )

Voici je message que j ai posté:

Je réponds à la question de Soann concernant une phrase qui m'a déplue dans un podcast sur l'inceste diffusé sur arte radio.

Ce message n a pas été facile à écrire, j ai un peu hésité à répondre de peur d'être incomprise et parce que relater cette phrase qui m'a fait du mal, et expliquer pourquoi, nécessite de rentrer un peu dans le détail de mon histoire, ce qui n est pas évident car c'est toujours une grande souffrance pour moi.

A un moment donné dans ce podcast,un psychiatre parle du patriarcat qui expliquerait, selon lui, les passages à l'acte incestueux dans certaines famille, et qui peut s'exprimer aussi " même quand on est pas dans du sexuel " donnant pour exemple la fessée.

Même si dans beaucoup de cas, cette pratique ne va pas être sexuelle, je suis bien placée pour savoir qu'elle peut l'être,
parce que la fessée , c'etait le fantasme numéro 1 de mon père par rapport à moi ( aussi bizarre que cela puisse paraître vu de l'extérieur).

Si la plupart des agresseurs incestueux, (comme ce père qui témoigne dans le podcast d'arte), utilisent des caresses malsaines pour exploiter l'enfant à des fins sexuelles sous prétexte de "câlins" et d"affection", il y en a d'autres qui prennent du plaisir dans les coups (et les plus violents possibles) . Les agresseurs incestueux sadiques sont peut-être moins répandus que les pédophiles, mais ils existent aussi et ils sont trop souvent ignorés.

Si vous souhaitez connaître mon histoire, je vous invite à lire non seulement le témoignage que j'ai laissé sur le site, mais aussi les commentaires que j'ai ajoutés en dessous de ce témoignage pour le compléter ( certains détails me paraissaient importants pour faire comprendre mon histoire à d'autres.)
( rubrique inceste pere/fille , titre: sadomasochisme)

L'une de mes plus grandes souffrances,
c'est que dans l'esprit de beaucoup de gens, ( dont ce psy à l'évidence...)
d'un coté il y a les enfants battus et de l'autre coté il y a les enfants maltraités sexuellement. Alors qu'il existe aussi un parfait mélange des deux, j'en sais quelque chose.

Dans les agressions sexuelles de type sadiques, ce qui est le plus difficile, c'est que la souffrance physique de la victime va être l'élément essentiel qui va provoquer la jouissance sexuelle de l'agresseur, et ça,
c'est vraiment horrible à vivre, parce que ma souffrance, c'était la participation érotique qui était attendue par mon père.

Ce dernier m'a d'ailleurs confié qu il s'en était pris à moi parce que sexuellement, il lui fallait quelqu'un qui " souffre un maximum".
De toute façon, ce mot là ( même si ça peut paraître bizarre, stupide peut-être...) , je ne suis pas encore capable de l'entendre prononcé sans me sentir mal, car mon père me poursuivait à travers toute la maison, uniquement pour me le murmurer à l'oreille sur un ton malsain, en m'expliquant pourquoi c'est un mot " profondément érotique" ( selon ses propres dires)

Colyne05

Le forum Face à l'inceste,
c'est :

7 362 membres enregistrés
123 061 messages
4 personnes en ligne
Entraidons nous dans la lutte contre l’inceste !