Procès Legrand : 10 associations soutiennent les victimes d'Outreau

Actualités Publié le 04.06.2015

Communiqué de presse

Le 29/05/2015

Il n’’y a qu’une façon de rendre justice aux 12 enfants victimes d’’Outreau, leur donner la parole. Le procès de Daniel Legrand qui se tient à Rennes en ce moment, est l’’occasion inespérée de respecter ces douze enfants oubliés et de rattraper le retard que la France a pris en matière de protection de l’’enfance à cause de cette affaire.

C’est pourquoi, nous, associations de victimes et d’aide aux victimes, soutenons l’’action judiciaire qui se déroule à Rennes. Nous souhaitons une justice digne, respectueuse, éthique et une médiatisation impartiale de ce procès.

Nous n’’avons pu nous porter partie civile car il faut cinq années d’’existence à la date des faits pour ce faire. Ainsi, les associations qui ont la possibilité de représenter les enfants dans ce procès sont rares. Nous les remercions, au nom de toutes les victimes de violences sexuelles dans l’’enfance, de porter notre conviction qu’’en matière d’’inceste et de pédocriminalité, IL NE FAUT JAMAIS TOURNER LA PAGE tant que justice n’’est pas faite.

Associations signataires (contacts presse)

  • Association Internationale des Victimes de l’Inceste (AIVI), 
  • SOS Inceste Pour REVIVRE Grenoble, 
  • Association de Protection contre les Agressions et Crimes Sexuels (APACS)
  • Elus Locaux Contre l’Enfance Maltraitée (ELCEM),
  • Association Mille et Une Victimes (LAMEVI), Antilles Françaises,
  • Ligue Française des droits de l’enfant (LFDDE),
  • Association Française de Promotion de la Santé dans l’environnement Scolaire et universitaire AFPSSU
  • Association pour le Respect des Victimes de placements Abusifs (ARVA)
  • Association d’entraide des usagers victimes de l’Administration (ADUA),
  • L'Enfant d'Abord