Déni

Témoignages Publié le 26.06.2013

Fotolia_3001916_SLorsqu'après une grande période d'amnésie, au bénéfice d'une thérapie analytique et de rappels dans les évènements de la vie professionnelle, les souvenirs sont revenus, j'ai contacté ma famille. Personne n'en a parlé, on m'a tourné le dos depuis. Le milieu professionnel de mon père qui détiendrait des preuves (mon père est mort) n'a pas répondu.

On a trouvé un cahier et une lettre au chevet de mon père mort. Mon frère les a emportés et dénie depuis leur existence. Des années siliencieuces car traumatisme et oubli, et après silence obligé par disparition des traces éventuelles et déni collectif.